Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
13/05/2019

Présentation de la candidature au label « Réserve Internationale de Ciel Étoilé »

Charles Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes, Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur, Président du Parc National du Mercantour, aux côtés d'Eric Mele, Président du Parc Naturel Régional des Préalpes d'Azur, Maire de Gourdon, et des Maires des communes concernées, a présenté la candidature au label « Réserve Internationale de Ciel Étoilé ».

Un territoire d’exception pour l’observation des étoiles et le ciel

La qualité du ciel nocturne des Alpes-Maritimes est un atout qui fait partie de notre patrimoine puisque l’astronomie y est pratiquée depuis longtemps et attire un public toujours plus nombreux d’astronomes amateurs et de familles curieuses de découvrir les étoiles. Mais c’est aussi un engagement pour préserver la biodiversité nocturne présente dans cet espace comme les chauves-souris ce qui permet de contribuer au maintien de l’équilibre naturel.

1 candidature / 75 communes 

Les partenaires souhaitent inscrire ce territoire comme Réserve Internationale de Ciel Étoilé (RICE). Il s’agit d’un label attribué par l’IDA (International Dark-Sky Association) qui vise à réduire la pollution lumineuse. La zone concernée va s’étendre autour du Parc National du Mercantour, du Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur et de la Communauté de Communes Alpes d’Azur.

La réponse de l’IDA est attendue pour la fin de l’année.

Une fois le territoire labellisé, plusieurs projets seront mis en place :

  • Des travaux de rénovation de l’éclairage public seront engagés, faisant réapparaitre des étoiles, oubliées des habitants et des visiteurs.
  • Les acteurs du tourisme seront accompagnés pour développer plus encore l’offre astro- et éco-touristique.
  • D’ores-et-déjà, les partenaires réfléchissent à de nouveaux projets, en plein air, pour faciliter l’observation des étoiles.
  • Un planétarium verra le jour et de nouvelles actions d’éducation, de sensibilisation et de découverte du monde nocturne seront proposées aux petits comme aux grands.

Les Alpes-Maritimes, 1er territoire du Sud Est

Aujourd’hui, deux RICE existent en France autour de l’observatoire du Pic du Midi et une autre dans les Cévennes. L’obtention de ce label ferait de notre territoire le premier du Sud Est à devenir Réserve Internationale de Ciel Étoilé.

Charles Ange Ginésy : « J’ai toujours eu cette volonté d’œuvrer pour préserver notre environnement, la nature, la biodiversité dans l’ensemble des mandats qui sont les miens : en tant que Président de la Communauté de Communes Alpes d’Azur et Président du Parc national du Mercantour, 2 territoires concernés par ce label, mais aussi à travers le GREEN Deal en tant que Président du Département des Alpes-Maritimes, lors de mon mandat de Maire de Péone-Valberg, une station durable et 1ère commune des Alpes-Maritimes labellisée Villes et Villages étoilés – 1 étoile -, et enfin dans le cadre de mon mandat de Président de l’ANMSM.

Je suis très heureux que cette candidature commune bénéficie de l’adhésion de tous les acteurs concernés.

Ensemble nous allons pouvoir agir pour limiter la pollution lumineuse, poursuivre nos actions en faveur de la transition énergétique et de la réduction des consommations de nos communes, et ainsi préserver la qualité de notre environnement naturel et la qualité de vie qui font la force de nos territoires. 

Notre objectif est de permettre aux générations futures de pouvoir découvrir les mystères et les beautés du ciel étoilé dans un espace préservé. »     

Retour