Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
22/12/2017

+ 8 points sur les taux d'occupation à Noël !

Alors que les vacances de Noël débutent à la fin de cette semaine, l’Observatoire National des Stations de Montagne ANMSM – Atout France, présente la photographie des taux d’occupation prévisionnels pour la fin de l’année et les premières estimations sur l’ensemble de la saison. Une saison qui s’ouvre par des résultants très engageants pour la semaine de Noël.


Les très bonnes perspectives des vacances de Noël.
Au global, les taux d’occupation prévisionnels pour les vacances de Noël marquent une progression substantielle de près de 8 points par rapport à l’an passé, quels que soient les massifs ou les types d’hébergements pour s’établir entre 57 et 68 % selon les massifs. L’opération « En montagne, Noël est magique » de France Montagnes qui met en avant les offres avantageuses et diverses animations de la période semble avoir trouvé un bel écho auprès des Français.
Pour cette fin d’année 2017, les demandes de séjours à la montagne se concentrent prioritairement sur la semaine de Noël. Une dynamique qui s’explique notamment par le calendrier des congés scolaires. Toutefois, les tendances de ces taux divergent selon les massifs : respectivement 4 et 9 points de plus pour les Alpes du Nord et du Sud et un recul de 3 points pour les Pyrénées par exemple. Les conditions pour les vacances de fin d’année étant nettement plus favorables cette année, les réservations en Pyrénées devraient finalement tendre à minima à une stabilité, voire une hausse.
Près de 7 logements sur 10 sont réservés pour la semaine de Noël. Dans le détail sur les massifs, près de 2 logements nord-alpins sur 3 font actuellement l’objet d’une réservation, soit 8 points de plus que l’an passé. Dans les Alpes du Sud, l’augmentation représente 10 points de plus qu’en 2016.
Les progressions de réservations entre les deux semaines fluctuent en fonction des hébergements avec de meilleurs résultats pour la semaine de Noël : + 14 points pour les résidences de tourisme, + 6 points pour les agences immobilières et + 15 points pour les villages vacances. Seules les locations effectuées entre particuliers divergent de la tendance générale, en affichant de meilleurs taux d’occupation prévisionnels pour la semaine du nouvel an que pour celle de Noël.
« L’implication de tous les acteurs de la montagne pour répondre aux besoins de la clientèle et proposer des offres sur mesure porte ses fruits pour ces vacances de fin d’année qui nous permettent d’être très optimistes sur la présence des vacanciers. Ce travail des stations doit être soutenu par un environnement propice à l’accueil des touristes français et étrangers. » indique Charles-Ange Ginésy président de l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne.

 

Des prévisions optimistes pour l’ensemble de la saison 2017-2018.
Les taux d’occupation prévisionnels concernant la totalité de la saison affichent une progression de près d’1 point par rapport à la saison passée.
Dans le détail les taux d’occupation prévisionnels enregistrent, au 1er décembre :

  •  Une progression de 7,7 points pour les vacances de Noël ;
  •  Une stagnation à + 0,1 point pour la période inter-vacances janvier ;
  •  Une hausse de 1,8 point pour les vacances d’hiver ;
  •  Une progression de 4,5 points pour la période inter-vacances mars ;
  •  Un retard de 8,7 points pour les vacances de printemps.

Sur l’ensemble de la saison, le taux d’occupation prévisionnel des logements loués entre particuliers gagne en moyenne près de 3 points par rapport à l’an passé, et jusqu’à 7 points sur certaines périodes.
Concernant la typologie des stations, celles classées « Grand Domaine » demeurent plus attractives que les plus petites stations de charme avec des écarts de 10 points pour les vacances de Noël, 14 points pour la période inter-vacances de janvier et jusqu’à 18 points pour la période inter-vacances de mars.


La montagne française reste la destination préférée à l’international.

La France reste la destination favorite des touristes britanniques ; un tiers des vacanciers britanniques qui partent à la montagne lors de vacances d’hiver choisissent les massifs français. 70 % des tours opérateurs britanniques interrogés annoncent d’ailleurs une progression des réservations pour l’ensemble de la saison hivernale 2017-2018. Les chutes de neiges actuelles pourraient dynamiser encore les réservations de dernière minute.
Au-delà des bons résultats attendus pour les vacanciers de différentes nationalités (Italiens, Espagnols, etc.), on note une reprise des réservations russes par rapport à l’année passée avec une progression comprise entre 15 et 30 % qui s’explique notamment par la stabilisation du Rouble.

 

Méthodologie
Résultats issus de l’étude des données de 380 000 lits enquêtés du secteur locatif et répartis sur 80 stations représentatif des massifs montagneux français (source : cabinet G2A pour Atout France – ANMSM). Cette étude a été complétée par une interrogation des bureaux Atout France à l’étranger.

Retour