Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
22/11/2017

100e Congrès des Maires - Défendre les finances des territoires touristiques de montagne !

A l’occasion du 100ème Congrès des Maires, Charles Ange GINESY, Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne, était aux côtés des élus de la Montagne pour défendre les finances des territoires touristiques de montagne.

En effet, l’ANMSM est mobilisée :

  • dernière motion adoptée en CA le 5 septembre ;
  • avancées obtenues sur ce sujet avec la Loi Montagne l’année dernière.
  • L’article 4 prévoit une adaptation de la #DGF et du #FPIC ;
  • Les tentatives d’amendements portés lors des Lois de Finances.
  • Ce matin, la 1ere rencontre Fil Neige était lancée, l’appel de l’ANMSM aux parlementaires pour qu’une solution puisse être trouvée cette année sur cet enjeu majeur lors de la loi de finances pour 2018.

« En tant que Président de l'ANMSM (Association Nationale des Maires des Stations de Montagne), je veux rappeler la nécessité d’intervenir sur les modalités de calcul du FPIC et de la DGF afin de préserver les capacités d’investissement local, essentielles pour conforter l’attractivité des stations françaises.

Le niveau des prélèvements au FPIC est insoutenable. Les modalités de calcul du FPIC ne tiennent pas compte des charges spécifiques et plus élevées que doivent assumer les communes supports de stations.

La France vient de perdre le 2e rang mondial & le 1er rang européen en termes de fréquentation de nos stations de Montagne. Nous sommes désormais derrière les États-Unis et l’Autriche. Des efforts sont à faire pour remonter le classement.

Je veux également rappeler le rôle-clé des stations dont l’activité s’étend à toute les zones de montagne et génère des retombées positives bien au-delà du territoire des communes supports. Ainsi, je veux remercier mes collègues Maires qui ont soutenu nos spécificités lors de l'appel de Moutiers avec mes amis Jean-Pierre Rougeaux, André Plaisance et Nicolas Rubin, membres de notre conseil d'administration de l’ANMSM.

Je tiens à souligner l’action en commission et en séance des nombreux députés qui ont portés les amendements: Joël Giraud, Emilie Bonnivard, Marie-Christine Dalloz, Vincent ROLLAND, Annie Genevard, Marie-Noëlle Battistel et Jean Bernard Sempastous. J'appelle aussi à une forte mobilisation au Senat. » a déclaré le Président de l’Association.

Retour