Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
04/10/2013
Assemblée générale de l'Association des Maires des A.-M.

Assemblée générale de l'Association des Maires des A.-M.

Les maires des Alpes-Maritimes se sont réunis à Cap-d'Ail à l'occasion de l'Assemblée générale de l'Association des Maires 06 (ADM06), en présence notamment de Christian Estrosi, député-maire de Nice et Eric Ciotti, député et Président du Conseil Général. Une assemblée au cours de laquelle les élus ont débattu sur la réforme des rythmes scolaires, le financement des collectivités ou encore la situation des gens du voyage.

Christian Estrosi et Eric Ciotti ont tous deux insisté sur le rôle prépondérant des maires, avec en toile de fond le projet de loi de modernisation des collectivités territoriales et le redécoupage électoral des cantons. Une réforme qui a fait l’objet d’une motion, les maires considérant que ce projet de loi « mettra fin aux capacités d’action des élus de proximité et à leur force de représentation alors même que la commune est la cellule de base de la démocratie ».

 

L’Association des Maires des Alpes-Maritimes a également souhaité « un meilleur soutien des communes par les services de l’Etat » pour le développement de celles-ci, et a demandé un réexamen complet de la réforme des rythmes scolaires face à laquelle les maires rencontrent des difficultés.

 

Les maires azuréens ont enfin adopté une motion de soutien à André Roatta, maire de La Roquette-sur-Siagne. Le 21 juillet 2013, ce dernier a été agressé par plusieurs individus alors qu’il s’interposait afin d’empêcher une communauté de gens du voyage de s’installer sur le terrain de football de la commune. Une violence inadmissible pour l’ADM06 qui accuse l’Etat de « se réfugier derrière les manquements des communes concernant la création d’aires d’accueil pour ne pas intervenir ».

 

Retenu à la réunion du bureau départemental de l’UMP pour les investitures du parti aux municipales de 2014, Charles-Ange Ginésy a appris avec satisfaction le vote de ces motions et s’associe aux déclarations de ses collègues.

Retour