Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
03/02/2020
Assemblée Départementale des Alpes-Maritimes, présidée par Charles Ange Ginésy, Président du Département

Assemblée Départementale des Alpes-Maritimes, présidée par Charles Ange Ginésy, Président du Département

L'assemblée départementale des Alpes-Maritimes, présidée par Charles Ange Ginésy, s'est réunie le 3 février 2020 pour notamment voter le budget primitif 2020. Ce dernier a été adopté à la majorité.

Pour l’année 2020, le Conseil départemental des Alpes-Maritimes marque une nouvelle fois sa solidarité fiscale envers tous les azuréens avec une nouvelle baisse de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) de 10% soit – 30 M€, après une première baisse de cet impôt de 5 % en 2019. Au total sur 2 ans ce sont 45 M€ qui sont ainsi restitués à l’économie azuréenne. Avec un taux de 10,62 % de Taxe Foncière, le Conseil départemental des Alpes-Maritimes est en tête des Départements de France (de plus de 1 million d’habitants) avec le taux le plus bas juste derrière les Hauts de Seine.

Ce fut également l’occasion d’examiner les rapports suivants :

  • La Charte de la Laïcité et des valeurs républicaines : adoptée à l’unanimité

Le Département a toujours veillé dans ses actions à promouvoir le principe de laïcité indissociable des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité, exprimées par la devise de la République. Les associations jouent un rôle essentiel dans l’animation du territoire, le développement local et la cohésion sociale. Ainsi, le Département des Alpes-Maritimes travaillera désormais avec elles à l’affirmation, au partage et au respect de ces principes et valeurs fondamentales.

  • La création d’un JobDeal et la mise en place de l’action « Service entreprise + » vouée à offrir aux entreprises du territoire départemental, des moyens destinés à lutter contre le phénomène des offres d’emploi non pourvues : adoptée à l’unanimité

A travers cette nouvelle action, le Conseil départemental renforce sa stratégie d’insertion professionnelle par une solution innovante permettant d’assurer une intermédiation entre recruteurs des établissements du Département et demandeurs d’emplois et notamment les bénéficiaires du RSA. L’objectif est double : sécuriser l’entreprise tout en l’ouvrant à des publics plus éloignés de l’emploi, et offrir à ceux-ci une réduction des critères de sélectivité et une lutte contre les préjugés. Ce dispositif, doté d’une enveloppe de 2 M€, marque une nouvelle fois l’ambition du Département de confirmer son volontarisme en faveur de l’insertion et du retour à l’emploi des publics précaires, tout en soutenant la dynamique économique de notre territoire. Le Département traduit ainsi de manière concrète sa volonté d’approfondir un modèle de politique d’insertion efficace et performant, qui se veut inspirant pour l’ensemble du pays.

  • La création d’un établissement public administratif d’ingénierie territoriale : adoptée à l’unanimité

La loi NOTRe conforte le Département en tant que chef de file des solidarités territoriales, garant d'un développement équilibré des territoires. Le Conseil départemental des Alpes-Maritimes a décidé, par la création d'un établissement public administratif, de s'inscrire dans cette dynamique au service du développement et de l'attractivité de son territoire, à travers le soutien et l'accompagnement à l'autonomie des communes et établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) des Alpes-Maritimes, en termes d'ingénierie départementale.

  • Le projet d’Eco CADAM : adopté à l’unanimité

Dans le cadre du SMART Deal, le Département des Alpes-Maritimes s’engage dans une réflexion sur la construction d’un centre administratif repensé, projet dénommé Eco CADAM. Le Conseil départemental, en partenariat avec l’Etat, lance la réflexion d’un centre administratif réinventé et repensé autour de la construction d’un smart Building permettant de rapatrier l’état-major du SDIS et de rapprocher tous les centres opérationnels dans la gestion de la sécurité.

 « Aujourd’hui nous faisons une nouvelle fois la démonstration d’un budget résolument ambitieux. Un budget qui affirme sa solidarité fiscale envers les maralpins avec une nouvelle baisse historique de la Taxe Foncière sur les Propriétés Bâties. Un budget qui réaffirme sa solidarité sociale envers les plus fragiles avec la mise en place d’un nouveau dispositif le JobDeal. Un budget qui réaffirme sa solidarité territoriale notamment auprès des maires et des communes avec la création de l’Agence Départementale d’Ingénierie Territoriale. Un budget qui s’engage vers l’avenir avec le SMART Deal, le GREEN Deal et le CADAM du futur, dénommé Eco CADAM. A l’heure où le Département des Alpes-Maritimes fête cette année ces 160 ans d’existence, je réaffirme que notre collectivité n’est pas une vieille dame mais belle et bien une collectivité, riche de son histoire et de son expérience…. Une collectivité moderne, généreuse, tournée vers l’avenir et vers le bien-être de son territoire et des citoyens. » Charles Ange Ginésy

Retour