Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
20/09/2015

Le ral bol des élus locaux contre l'État est à son paroxysme !

A l'initiative du Président du Département des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, et sous l'impulsion du Président de l'AMF François Baroin, les Maires se sont mobilisés à Tourette-Levens pour dénoncer le désengagement de l'État envers nos communes et nos concitoyens.

Ce Gouvernement incapable de résoudre par lui-même la situation de la dette publique et de mettre en œuvre des réformes structurelles sur le long terme a trouvé plus simple de reporter l’effort sur les collectivités locales.

C’est une erreur historique majeure ! Elle ramène le niveau des dotations de l’État à ce qu’elles étaient en 2004, au début de l’acte II de la décentralisation, alors que les collectivités ont plus de prérogatives, plus de compétences en ayant moins de moyens…

Alors que la croissance est en berne, que le chômage explose et que la dette publique française ne se résorbe pas, le Gouvernement tire une balle dans le pied de tous les Français. Au delà de cette baisse, c'est 30% en moins d’investissement local, soit 0,6 point de croissance en moins.

A Péone, c’est près de -19% de dotations. Au sein de la Communauté de Communes Alpes d'Azur, nous sommes à -25%. Nos collectivités ont d’ores et déjà fait des efforts de gestion pour réduire les dépenses tout en apportant un service similaire, voire renforcé, notamment dans les services du quotidien : crèches, écoles, cantines, transports, ou encore dans la collecte des déchets. Aujourd’hui, l’État donne moins, mais transfère plus missions aux collectivités : le compte n’y est pas !‪#‎jaimemacommune

Retour