Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
31/12/2013
Beuil – Des vœux sous forme d'adieux

Beuil – Des vœux sous forme d'adieux

Le maire de Beuil, Raymond Ricci a présenté ses vœux à la population en présence du député-maire Charles Ange Ginésy. Une cérémonie sous forme d'adieux, Raymond Ricci ayant décidé de ne pas se représenter aux prochaines élections municipales

Un investissement au quotidien dans la commune pour améliorer la vie de ses administrés, des projets structurants, une mise en valeur des différents patrimoines, la création de la chorale de Beuil, tels ont été les points forts du discours de Raymond Ricci, sans oublier l’école communale de Beuil « qui fait toute l’attention de la municipalité : nouveau mobilier, logiciel éducatif, projet intergénérationnel avec les Aînés sur le thème du goût et le projet Comenius décroché par l’école de Beuil pour des échanges internationaux « et ce, grâce au dynamisme de notre directrice Barbara Rodi-Lebrun ». Raymond Ricci félicitant ses différentes équipes municipales pour leur investissement dans la vie communale. Des propos qui ont connu une ovation de la part d’une population venue très nombreuse.


Pour sa part, le député Charles Ange Ginésy a exprimé son émotion, en repensant aux 10 années de travail effectuées aux côtés de Raymond Ricci qui a pris une décision au moment où les territoires ruraux vivent des moments difficiles : baisse des dotations de l’Etat, décision de regroupement en "super-intercommunalité" (qui regroupera 34 communes au 1er janvier 2014, ndlr), disparition du conseiller général au profit d’un conseiller départemental qui travaillera en binôme sur un territoire de 40 000 électeurs.

« Autant vous dire notre incertitude quant à la représentation de la ruralité dans un avenir proche, même si nous nous battrons pour continuer à faire vivre nos territoires ». Le député a ensuite souhaité revenir sur le rôle « éminemment important que jouent les maires dans l’organisation de la vie dans les territoires ruraux, des gens pétris de notre histoire, qui nous donnent confiance en l’avenir ».

 

Retour