Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
04/11/2018

Bilan « C'est pas classique » : Une nouvelle édition couronnée de succès qui a enchanté petits et grands

« Pour cette 14ème édition de « C’est pas classique », les salles d’Acropolis ont été, une nouvelle fois, le terrain de jeux des nombreux talents musicaux. Les concerts se sont succédé durant trois jours, aussi intenses que spectaculaires. Trois jours de mélodies, de mises en scène et d’émotion qui ont transporté les spectateurs de tous les âges dans des contrés lointaines. Au total, 60 concerts gratuits pour tous organisés par le Département des Alpes-Maritimes pour faire découvrir ou redécouvrir la musique classique.                                                       

Dans des ambiances plus variées que jamais, ils étaient des milliers à se réunir autour de la même passion : la Musique. Cette édition fut également le rendez-vous de la jeunesse. Pour la première fois, un espace était dédié aux plus jeunes. Ces derniers ont pu découvrir la musique classique, initier leurs oreilles attentives aux instruments et aux notes de ce genre musical que l’on pense réserver aux adultes connaisseurs.

Cette année encore « C’est pas classique » a fait chavirer les publics et a montré une nouvelle fois que la musique classique peut être fougueuse, déjantée, électronisée, dansée, jouée, en bref qu’elle n’est pas toujours classique. Ce festival unique au monde est une porte grande ouverte aux amateurs de nouveautés et d’originalité des genres, de découvertes surprenantes. C’est aussi une initiation, un apprentissage et une découverte pour les plus jeunes.

Bien évidemment, le succès, rencontré par « C’est pas classique » chaque année, ne serait rien sans les artistes qui ont, par leur imagination et leur savoir faire, su montrer toute l’étendue de leur talent. Je me souviens des artistes, plus talentueux les uns que les autres qui nous ont fait vibrer l’année passée comme le violoniste Nigel Kennedy, parrain de l’édition, qui a donné un concert d’ouverture absolument époustouflant. Cette année encore ce fut l’apothéose du classique avec la présence exceptionnelle d’Ibrahim Maalouf et Angélique Kidjo qui nous ont fait voyager au pays de la reine de Saba. Le violoniste Dmitri Makhtin et l’artiste Katerina Barsukova nous ont éblouis de virtuosité avec leur mise en scène inédite mêlant l’art visuel à la musique. Merci à tous les artistes de nous avoir fait partager leur univers. Leur musique résonnera encore pour un moment dans nos mémoires.

Je tiens à associer à cette réussite les équipes du Département des Alpes-Maritimes pour leur travail formidable et leur investissement tout au long du week-end. Un grand merci à tous.

« C’est pas Classique » c’est aussi une façon d’exprimer son engagement auprès de causes qui peuvent tous nous toucher. La Ligue contre le cancer et ses nombreux bénévoles étaient présents à Acropolis pour animer des ateliers, organiser une collecte à l’issue des concerts et présenter leurs actions.

Je l’ai souhaité à l’ouverture du festival et ce souhait s’est réalisé : « C’est pas classique » nous a une nouvelle fois diverti, ému et fait rêver. Rendez-vous en 2019. »

Charles Ange Ginésy

Président du Département des Alpes-Maritimes

Retour