Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
19/02/2016

Bilan du plan départemental de lutte contre la radicalisation des Jeunes

C'est en présence du Ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, du Député, 1er Vice-président du Département, Charles-Ange Ginésy que le Président Eric Ciotti a présenté le bilan du plan départemental de lutte contre la radicalisation des Jeunes.

Parce que dans les Alpes-Maritimes 515 personnes ont été signalées radicalisées ou en voie de radicalisation, le Département des Alpes-Maritimes a mis en œuvre une politique de sensibilisation et de prévention aux risques de radicalisation axée sur 5 axes forts :

  • Former et informer
  • Faire respecter le principe de laïcité dans les lieux d’accueil du public
  • Détecter, repérer, évaluer et transmettre
  • Prévenir, accompagner et agir
  • Promouvoir les valeurs républicaines auprès des Jeunes.

 

Le premier bilan dresse une situation opérationnelle

  • 1289 agents ont bénéficié d’une formation à la détection et à la prévention des risques de radicalisation des jeunes
  • 123 situations de mineurs en danger de radicalisation ont été traitées par l’antenne départementale de traitement des informations préoccupa tantes
  • 32 dossiers de mineurs présentant un risque ont fait l’objet d’une transmission au Parquet des Mineurs.
Retour