Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
19/04/2019
Charles Ange Ginésy déplore le manque de personnels aux postes de police des frontières à l'aéroport Nice Côte d'Azur  et appelle l'État à prendre des mesures significatives

Charles Ange Ginésy déplore le manque de personnels aux postes de police des frontières à l'aéroport Nice Côte d'Azur et appelle l'État à prendre des mesures significatives

Alors que l'aéroport de Nice Côte d'Azur constitue la deuxième plateforme aéroportuaire nationale et participe au développement économique et touristique de la Côte d'Azur, moteur de notre territoire, le Président du Département appelle l'État à renforcer le personnel de la police des frontières.

" Depuis 2017, triste constat : les effectifs des fonctionnaires ont baissé alors que l’aéroport quant à lui n’a pas cessé de progresser. 

Compte tenu de la fréquentation croissante de ces derniers jours, les passagers et les fonctionnaires de l’aéroport de Nice subissent d’interminables files d’attente dans les zones de départ de l’aéroport et tirent la sonnette d’alarme. Cette situation est néfaste pour l’image de la ville de Nice.

Ainsi, le Département des Alpes-Maritimes, acteur majeur des politiques de solidarité territoriale et de développement touristique de la Côte d’Azur, appelle l’État à prendre des mesures concrètes et claires pour désengorger un flux exponentiel de passagers avant la saison estivale. » a déclaré Charles Ange Ginésy.

Retour