Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
14/10/2013
Valberg – Une cantine scolaire pour la rentrée 2014-2015

Valberg – Une cantine scolaire pour la rentrée 2014-2015

C'est au cours d'une réunion publique que le député-maire de Péone-Valberg, Charles Ange Ginésy, a présenté le projet d'une cantine scolaire pour l'école communale. Projet dont le chantier a débuté il y a quelques semaines déjà.

Après avoir fait un récapitulatif de l’implication des différentes municipalités de Péone-Valberg dans la vie scolaire et la volonté des élus de redonner une croissance à l’école, Charles Ange Ginésy, très attaché à l’enseignement dispensé par l’Education Nationale, « en tant que petit-fils d’une directrice d’école et fils de directeur de l’école de Valberg », a expliqué son engagement et son soutien au monde de l’enseignement. «  En 3 ans, le budget communal pour l’école a augmenté de 60%, alors que nos effectifs sont passés de 50 élèves en 2007-2008 à 80 élèves cette année ».


Après une réfection de l’école, un agrandissement des locaux, l’ouverture d’une classe supplémentaire ces dernières années et la mise en place du périscolaire l’année dernière, se posait alors la question d’une cantine scolaire, ardemment attendue par les parents d’élèves.

La municipalité de Charles Ange Ginésy a donc décidé de lancer un projet, qui, aujourd’hui, commence à prendre forme, puisque le chantier a été lancé il y a quelques semaines. « Ce bâtiment en forme de rotonde qui sera construit sur l’aile Est de l’école aura une capacité maximum de 84 places et permettra aux enfants de déjeuner dans les meilleures conditions », a expliqué l’élu. Par ailleurs, le principe de la liaison froide a été retenu par la municipalité « car nous n’avions pas la place de construire une cuisine qui aurait fait grimper en flèche le coût d’investissement  qui s’élève à 612 000€ ». Un prestataire de service sera donc choisi pour livrer les repas aux enfants. « Cela pourra être un restaurateur local qui aura la capacité de fournir les repas et qui pourra candidater ».


Quelques données techniques

La cantine scolaire aura une forme de rotonde avec de grandes baies vitrées pour un maximum de clarté. Le chauffage résidera en un plancher chauffant alimenté par une pompe à chaleur. Les travaux dureront 7 mois et la cantine sera mise en service pour la rentrée 2014-2015. D’un coût de 612 000€, la part communale s’élève à 280 000€, le conseil général et l’Etat finançant le reste. Une zone verte (située sur l’emplacement de la future cantine et donc supprimée, ndlr) sera reconstruite dans l’enceinte de l’école.

 

Retour