Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
21/07/2014
Alpes d'Azur – Coup d'accélérateur sur les questions scolaires

Alpes d'Azur – Coup d'accélérateur sur les questions scolaires

Pas de trêve estivale pour les élus de la Communauté de Communes Alpes d'Azur mobilisés par le président Charles Ange Ginésy pour un conseil très dense où les questions scolaires se sont taillées la part du lion : validation de la carte scolaire, transfert de personnel, tarification des cantines, transports scolaires… le tout afin d'être entièrement opérationnel pour la prochaine rentrée.

Avec la création d’un poste d’agent de cantine scolaire à Valberg, le transfert du personnel scolaire à la communauté de communes Alpes d’Azur, qui en a repris la compétence, l’adoption d’une convention de transfert des biens (bâtiments et écoles) à l’intercommunalité, la majorité de l’ordre du jour de la CCAA ne laissait pas de doute sur la place consacrée à l’école sur les bancs communautaires. « Concernant le transfert des bâtiments abritant les écoles, la commission scolaire étudiera au cas par cas pour établir un état détaillé afin qu’Alpes d’Azur puisse jouer sa compétence sans déposséder les communes », a expliqué Charles Ange Ginésy, conscient que certaines écoles communales du territoire sont hébergées dans des bâtiments dont les locaux servent par ailleurs et qui ne pourraient être englobés dans la compétence scolaire.


Concernant les tarifs des cantines scolaires, le président Ginésy a proposé de suivre la tarification proposée par la Commission Scolaire : 3,95€ par repas et un lissage à 3,75€ pour les écoles de Roquestéron, Pierrefeu et Toudon qui passeront à 3,95€ en 2015 pour ne pas subir une augmentation trop importante. « Pour les écoles de Daluis et Entraunes qui ne possèdent pas de cantine l’accueil méridien sera facturé 1,25€ afin de participer au financement des postes de surveillants ». Quant au transport scolaire, il sera facturé 30€ par trimestre.


Morceau de choix du conseil communautaire, le vote de la carte scolaire a été voté à l’unanimité. La nouvelle carte scolaire détermine désormais les écoles d’affectation de chacune des 34 communes d’Alpes d’Azur. « Lors de mon élection à la Présidence d’Alpes d’Azur, j’avais martelé que notre combat pour le maintien de toutes nos écoles et nos classes était une priorité ! Les écoles sont un élément fondamental de la vie sociale, économique et du dynamisme de nos villages. Elles fixent les populations. La carte scolaire désormais actée reprend cette ambition afin que chaque école existante soit renforcée ». Deux cas visés : l’école d’Entraunes qui est désormais l’école d’affectation pour les enfants de Saint-Martin d’Entraunes et l’école de Toudon, dont la seconde classe est menacée par une évasion en dehors du territoire communautaire vers Gilette « qui nous facture 1800 euros par an et par enfant alors même que l’école de Toudon dont nous assumons la gestion est une école magnifique, moderne, rénovée mais menacée». Toudon est désormais la commune d’affectation des villages de Revest-Les Roches et Tourette du Château. Si des dérogations seront possibles au cas par cas, la règle adoptée permettra de renforcer les écoles du territoire.   

 

Retour