Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
07/02/2020
Conférence débat sur l'évolution du climat et présentation des objectifs nationaux du Haut Conseil pour le Climat

Conférence débat sur l'évolution du climat et présentation des objectifs nationaux du Haut Conseil pour le Climat

Dans le cadre du plan GREEN Deal, Charles Ange Ginésy, a ce matin participé à une conférence-débat, aux côtés de Jean-Pierre Gattuso, Directeur du CNRS à l'IMEV, sur l'évolution du climat pour la Mer Méditerranée et la Montagne, et à la présentation des objectifs nationaux du Haut Conseil pour le Climat, par Corinne Le Quéré, Présidente du Haut Conseil pour le Climat.

Deux climatologues de renommée mondiale dans les Alpes-Maritimes

Conscient de sa part de responsabilité, de son champ d’action en matière d’énergie et de climat, et de son rôle d’effet de levier sur son territoire, le Conseil départemental des Alpes-Maritimes s’engage depuis 2007 dans une politique énergétique et dans la lutte contre le changement climatique au travers de son Plan Climat. Ainsi, la collectivité a reçu aujourd’hui 2 experts internationaux climatiques pour intervenir dans l’hémicycle :

  • Jean-Pierre Gattuso, Directeur de recherche au CNRS, travaille au Laboratoire d'océanographie de Villefranche-sur-Mer et à l'université Pierre et Marie Curie (Paris VI). Ses recherches portent sur les risques très élevés de l’acidification des océans et de ses effets sur les écosystèmes marins en liaison avec l’augmentation des émissions de dioxyde de carbone (CO₂).
  • Corinne Le Quéré, Présidente du Haut Conseil pour le Climat, et professeure en science du changement climatique à l’Université d’East Anglia où elle dirige un groupe de recherche sur les émissions et puits de carbone. Elle a initié et dirigé le « Global Carbon Project » (GCP), une synthèse annuelle des émissions qui informe les politiques mondiales sur le climat. Elle a dirigé le centre Tyndall sur les Changements climatiques (2011-2018) et a été auteure du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Elle est membre de l’Académie des Sciences du Royaume-Uni et siège au sein du « Committee on Climate Change » qui conseille le gouvernement britannique sur ses politiques climatiques.

Le Haut Conseil pour le Climat

Installé le 27 novembre 2018, le Haut Conseil pour le Climat est un organisme indépendant chargé d’évaluer les politiques et mesures publiques pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de la France, en cohérence avec ses engagements internationaux. Il publie des rapports annuels et formule des recommandations neutres, indépendantes et à long-terme. Il est composé de treize membres, désignés pour cinq ans et choisis pour leur expertise scientifique, technique et économique dans le domaine du climat.

Pour Charles Ange Ginésy : « Je suis ravi de recevoir aujourd’hui Corinne Le Quéré et Jean-Pierre Gattuso, ces forces vives, venues participer à cette conférence sur le climat. L’occasion pour nous d’en tirer une meilleure connaissance des enjeux climatiques de la méditerranée et de la montagne, ainsi qu’une ouverture d’esprit plus importante sur les actions à mener sur le territoire.

L’environnement n’est pas un sujet nouveau. Avec la répétition des événements climatiques, il faut une prise de conscience généralisée.

Le Conseil départemental des Alpes-Maritimes, à travers sa politique GREEN Deal s’engage à trouver des solutions en faveur de l’environnement car il est nécessaire de prendre conscience des enjeux, et de changer nos habitudes pour préparer les Alpes-Maritimes de demain. L’une des actions phares du Conseil départemental pour réduire les émissions de carbone, réside dans notre engagement vers une mobilité douce avec l’utilisation de vélos et d’aires de covoiturage.

Nous restons toujours à l’écoute de nos retours d’expérience que nous pourrions adapter dans notre département afin de sensibiliser au maximum les maralpins sur l’urgence climatique. 

Je tiens à remercier les intervenants qui ont fait le déplacement pour participer à ces échanges constructifs. »

Retour