Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
16/04/2015
Péone – Le conseil municipal décide de ne pas augmenter la fiscalité

Péone – Le conseil municipal décide de ne pas augmenter la fiscalité

Les conseillers municipaux de Péone se sont réunis autour de leur maire Charles Ange Ginésy pour débattre notamment du budget et de la fiscalité. Un conseil qui a validé la poursuite des grands investissements locaux avec une décision volontaire de ne pas augmenter la fiscalité en 2015.

Après avoir approuvé  à l’unanimité les comptes administratifs et de gestion de l’année écoulée, les conseillers municipaux ont planché sur le budget primitif de la commune de Péone. « La saison hivernale en demi-teinte nous impacte directement sur le budget communal avec une participation en augmentation au syndicat gérant la station de Valberg » a expliqué Charles Ange Ginésy.

« Néanmoins, avec une maîtrise à l’optimum des dépenses de fonctionnement, je compte poursuivre la politique d’investissements que nous menons depuis des années » Ainsi, ce ne sont pas moins de 4 300 000 € qui sont prévus au budget 2015 pour financer la construction des gîtes de Settene 4 à Valberg, la réfection, modernisation et l’embellissement de l’église Notre-Dame des Neiges, la poursuite de la réhabilitation du gîte de la Vignetta à Péone et le lancement du cimetière du Prin. Des engagements votés à l’unanimité.


Abordant la fiscalité, Charles Ange Ginésy a souhaité, cette année encore, ne pas augmenter les impôts locaux « afin de ne pas prendre nos concitoyens à la gorge ». Les taux de la fiscalité restant donc identiques à ceux de l’année passée. Une volonté suivie à l’unanimité par les adjoints et conseillers municipaux de Péone.


Parmi les autres points abordés : les conventions de pâturages annuelles et pluriannuelles, dont celle de Didier Gastaud qui, depuis quelques années maintenant, demande à faire paître ses vaches sur le domaine skiable de Valberg. Une demande accueillie avec enthousiasme par la globalité du conseil municipal qui souhaite aller plus loin en proposant des pâturages sur toutes les pistes de ski de Valberg afin d’entretenir celles-ci et éviter la fauche communale qui engendre des rejets de CO2.
Egalement à l’ordre du jour l’acquisition de parcelles sur Péone pour envisager un accès puis une mise en valeur du pigeonnier, ainsi que les subventions aux associations telles que Radio Oxygène, le comité des fêtes, le club des Aînés de Péone et le CCAS. Toutes adoptées à l’unanimité.

 

Retour