Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
24/12/2016
Compétence tourisme – La loi adoptée, le conseil municipal se réunit pour approuver le maintien de la compétence

Compétence tourisme – La loi adoptée, le conseil municipal se réunit pour approuver le maintien de la compétence

Après avoir délibéré une 1ère fois sur le projet de loi modifiant la loi Montagne il y a une semaine, les conseillers municipaux de Péone et leur député-maire Charles Ange Ginésy ont approuvé à l'unanimité le maintien du tourisme pour la station de Valberg.

« La loi votée au Parlement n’est pas entièrement satisfaisante, puisque le texte a été modifié et complexifie encore plus la tâche des maires, mais nous pouvons nous réjouir que notre compétence Tourisme ne soit pas transférée à la communauté de communes Alpes d’Azur ». Ainsi, le député-maire a dû batailler ferme pour « corriger une erreur inscrite dans la loi Notre en 2015 », Charles Ange Ginésy déplorant que les débats autour de cette loi aient été écourtés dans cette année 2016, en raison des événements dramatique que la France a subis.


Par ailleurs, le parlementaire est revenu sur la vision de développement de territoire des services de l’Etat « qui nous contraint à une logique de territoire, sans nous donner les moyens ni l’accompagnement nécessaires. De fait, notre Plan Local d’urbanisme ne sera peut-être pas révisable à l’avenir, au-delà des 2 années prochaines au cours desquelles nous pourrons le modifier ». Valberg pourrait pâtir de tout cela en terme de développement de l’urbanisation, notamment sur des secteurs aujourd’hui légèrement urbanisés qui pourraient être développés. Quoi qu’il en soit, Charles Ange Ginésy s’est dit prêt à se battre pour que Valberg connaisse une urbanisation et un développement harmonieux.

 

Retour