Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
30/08/2016
Travaux de sécurisation – Un contournement mis en place pour le Touron, hameau de Beuil

Travaux de sécurisation – Un contournement mis en place pour le Touron, hameau de Beuil

A l'invitation de Charles Ange Ginésy, députe-maire de Péone-Valberg, en charge de la 1ère vice-présidence auprès d'Éric Ciotti au conseil départemental, une réunion s'est tenue au Touron en présence du maire de Beuil Stéphane Simonini, de l'ingénieur des routes du département et des riverains. Objectif : échanger en vue de la construction d'une route de contournement du hameau.

Sécuriser la traversée du Touron en construisant une route qui contournera le hameau : après une vingtaine d’années de gestation, le dossier, longtemps demandé par les habitants est en passe de voir le jour. « Je suis très heureux qu’avec Olivier Borot nous arrivions à proposer une solution, déclare Charles Ange Ginésy, il est vrai que le maire de Beuil a poussé sur ce dossier et aujourd’hui, nous pouvons lui apporter une réponse ».


« Ce contournement redonnera au Touron son aspect de hameau et permettra en même temps de déstocker des matériaux qui seront issus d’une nouvelle sécurisation de la route des gorges du Cians, cas travaux se déroulant cet automne 2016 ». Une amélioration des gorges, « dont la route est hautement touristique, exceptionnelle, que l’on ne met probablement pas assez en valeur » renchérit le parlementaire.


Ainsi, dès cet automne, les déblais de travaux situés dans les gorges du Cians seront acheminés pour remblayer le vallon en rive droite du Cians afin de supporter la route de contournement, qui sera longue de 200 mètres environ et rehaussée de 50 cm par rapport au niveau actuel. Des travaux qui reprendront au printemps 2017 pour un mois et demi environ pour finaliser le contournement, réaliser un petit parking et une aire de chaînage. « Cette demande nous a été faite par la gendarmerie qui jusqu’à présent était dépassée lors de l’arrivée de vacanciers, les chasse-neiges ne passant plus, souligne Olivier Borot, c’est une demande forte de faire une aire de chaînage en amont du Touron ».

Autres raisons de ce contournement : régler le problème des nuisances sonores et de la limitation de vitesse rarement respectée, et, comme l’a expliqué l’ingénieur de la SDA, « en terminer avec les blocs de cailloux qui sont là depuis 20 ou 25 ans ».


Après des échanges constructifs avec les riverains, il a aussi été mis en lumière la nécessité d’une grande buse permettant le passage des bêtes d’une berge du Cians à l’autre. Paramètre pris en compte par la SDA. « Je m’engage à trouver les financements nécessaires à ce surcoût », a rassuré Charles Ange Ginésy. Une opération qui a engendré l’enthousiasme et le soulagement des habitants et du maire de Beuil qui a remercié le 1er vice-président du conseil départemental « d’avoir appuyé ce projet, nous voyons comme il est important d’avoir quelqu’un comme Charles Ange Ginésy à nos côtés pour faire sortir ce genre de dossier ».

 

Retour