Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
24/06/2014
Guillaumes – Départ du major Loreta Coralli

Guillaumes – Départ du major Loreta Coralli

C'est en présence de très nombreux élus, dont le député-maire de Péone-Valberg Charles Ange Ginésy, du chef de corps Benoît Tonanny, commandant la compagnie de Puget-Théniers, des représentants civils et militaires du canton de Guillaumes et de nombreux habitants que le major Coralli a fait ses adieux à la communauté de brigade de Guillaumes-Valberg.

Entourée de ses Hommes, de son mari et de sa famille, le major Coralli a invité maires, adjoints, représentant de la caserne militaire de Beuil, de la SDA, des pompiers, des Anciens combattants et du curé de la paroisse pour un pot de départ très émouvant, au cours duquel le maire de Guillaumes, Jean-Paul David a évoqué « la tristesse et le regret de vous voir partir, vous qui avez été omniprésente sur le terrain, à l’écoute des élus et de la population, avec votre personnalité et votre chaleur humaine ».


Avec beaucoup d’humour, le chef de corps Benoît Tonanny, commandant la compagnie de Puget-Théniers, a rappelé le « sens aigu de la proximité » du major. « Une proximité que vous attendez tous et à laquelle je suis personnellement très attaché, car on ne peut pas travailler sans cette proximité, vous avez fait votre travail avec un grand cœur ».


Le député-maire Charles Ange Ginésy insistant sur la reconnaissance des maires « du niveau de votre implication sur notre territoire », rappelant également l’ensemble du vaste travail d’un gendarme en montagne. « Au nom de tous, je vous remercie pour votre implication, pour le plus grand bien de notre territoire et le maintien des services publics ».


C’est avec beaucoup d’émotion que le major Loreta Coralli a évoqué son arrivée, il y a 6 ans, à Guillaumes, prenant la succession du major Fourès. « je suis tout de suite tombée sous le charme des habitants, des élus, des paysages, je quitte vraiment à regret ce canton », explique le major, tout en remerciant chacun pour son accueil, en ajoutant : « je suis venue ici pour que vous soyez en sécurité, je serai toujours présente pour vous ».


Tout le monde a ensuite été convié à un apéritif d’honneur très convivial.

 

Retour