Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
31/10/2014
Val d'Entraunes – L'enfouissement de la ligne électrique prépare l'arrivée de la fibre optique

Val d'Entraunes – L'enfouissement de la ligne électrique prépare l'arrivée de la fibre optique

En passe d'être achevé, le chantier d'enfouissement de la ligne Haute Tension du Val d'Entraunes permet de supprimer 5,2 km de lignes aériennes par 6,5 km de lignes enfouies. Un chantier de 1,2 millions d'euros couplé, grâce au Conseil général des Alpes-Maritimes et au SICTIAM, à la pose de fourreaux pour l'arrivée future de la fibre optique et d'une adduction d'eau pour Villeneuve d'Entraunes. L'occasion pour René Xuereb, directeur des Alpes-Maritimes d'ERDF de faire une visite de terrain, accompagné du maire de Villeneuve d'Entraunes Jean-Pierre Audibert représentant le député Charles Ange Ginésy.

Dans le cadre de sa politique de modernisation et de renforcement des réseaux de distribution électrique et afin de garantir une meilleure qualité de desserte, ERDF est en train d’enfouir la ligne entre Guillaumes et le Val d’Entraunes. « C’est un progrès qui permettra de réduire les coupures de courant récurrentes que subit régulièrement le Val d’Entraunes», explique Jean-Pierre Audibert, maire de Villeneuve d’Entraunes et vice-président de la communauté de communes Alpes d’Azur. 


Ce chantier est « un exemple de mutualisation des moyens dans l’intérêt général. Le SICTIAM, que je préside, a en charge la mise en œuvre opérationnelle du schéma d’aménagement numérique du Conseil général avec pour vocation de couvrir près de 100% du territoire en fibre optique. Nous avons signé avec ERDF une convention cadre pour profiter des opérations d’enfouissement et poser les fourreaux nécessaires à l’arrivée de la fibre optique. Le coût de génie civil représente en moyenne 80 % du coût de déploiement d’un réseau Très Haut Débit en fibre optique. Il s’agit d’une utilisation optimum de l’argent public » précise Charles Ange Ginésy.


Un geste fort et important qui ne s’arrête pas là, puisque, en coordination avec la LPO, l’enfouissement du réseau électrique permet la protection de la faune sauvage, notamment de nombreuses espèces d’oiseaux, telles l’aigle royal, le tétras lyre ou encore le grand-duc. 


Côté usagers, aucune coupure de courant ne devrait intervenir.

 

Retour