Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
25/08/2014
Entraunes – Le village fête la Nativité de Marie

Entraunes – Le village fête la Nativité de Marie

A l'occasion de la fête patronale de la Nativité, le maire, Pierre Tardieu a passé en revue les projets communaux, tandis que le député Charles Ange Ginésy a évoqué avec la population ses préoccupations nationales et locales.

Après une messe d’une haute tenue célébrée par le père Gilles Bailbé, la traditionnelle procession dans les ruelles du village, la fête religieuse a laissé place à l’hommage rendu aux morts pour la France, avec le dépôt de gerbe du maire, les allocutions et l’apéritif d’honneur offert par la municipalité.


Le maire d’Entraunes, Pierre Tardieu, a évoqué l’entrée de sa commune dans la nouvelle intercommunalité des Alpes d’Azur, expliquant les difficultés « auxquelles les petites municipalités doivent aujourd’hui faire face avec la baisse des dotations d’Etat, la loi sur la territorialité et l’augmentation des contraintes administratives et réglementaires ». « La mission de la mairie est de défendre l’intérêt général, c’est pourquoi nous avons engagé une nouvelle secrétaire de mairie, Mathilde Panneton et un futur emploi saisonnier pour la période hivernale ». Côté projets, Pierre Tardieu a expliqué le départ du gérant de l’auberge communale, espérant un nouveau gestionnaire pour le printemps prochain et la volonté de la commune d’investir dans une microcentrale hydroélectrique sur le Var. « Un projet qui coûte cher, mais qui apportera une manne financière non négligeable à Entraunes ».


De son côté, le député-maire Charles Ange Ginésy a partagé son sentiment avec les Entraunois sur le plan des réformes territoriales qui ont prévu la disparition des conseillers généraux dès l’année prochaine et la « mort programmée du conseil général qui permet à nos communes rurales de vivre et de se développer grâce à la solidarité territoriale que représente le Département ». Crainte de voir les élus de proximité disparaître, tout comme les maires de petites communes. « Il y a une volonté technocratique de vouloir des regroupements, un jour, il n’y aura plus de maires alors que ces élus se retroussent les manches pour faire vivre leurs villages et apportent des solutions ». Le parlementaire a également abordé sa volonté de se battre pour que l’hôpital de Puget-Théniers soit réhabilité « pour être un lieu où on peut sauver des vies et apporter des solutions pour la population ».


Enfin, il a soutenu Pierre Tardieu dans ses projets, lui signifiant sa volonté de lui apporter « toute l’aide possible dans les projets entraunois ».

 

Retour