Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
02/12/2013
Routes – Lancement de la campagne de viabilité hivernale

Routes – Lancement de la campagne de viabilité hivernale

Le président du Conseil général, Eric Ciotti, accompagné du député-maire de Péone-Valberg, Charles Ange Ginésy, a profité de sa venue au Centre d'Exploitation de Valberg pour lancer la campagne de viabilité hivernale du Conseil général des Alpes-Maritimes. L'occasion également d'un arrêt dans les Gorges du Cians pour présenter l'engagement du Conseil général dans la sécurisation des routes de montagne sur l'ensemble du réseau départemental.

Rendez-vous était donné dans les gorges du Cians à l’occasion du lancement de la campagne d’entretien des filets et parades de protection contre les chutes de pierres. Le directeur des Routes, Marc Javal, a notamment expliqué l’importance que revêtait ces filets de protection, « visités régulièrement pour les vider des blocs rocheux, les conforter et les réparer si besoin afin d’assurer la protection des usagers de la route ».

« En tout, ce sont plus de 1700 km de routes qui sont inspectées par les services de la SDA dans les Alpes-Maritimes et 155 parades à entretenir ». L’évacuation des blocs rocheux devant s’effectuer par rotation d’hélicoptère. Un coup de projecteur souhaité par Eric Ciotti sur la prévention contre les chutes de pierres et l’entretien des routes.


Les élus se sont ensuite rendus au centre SDA de Valberg afin de saluer le travail des agents « dont la quasi-totalité sont des gens du cru qui ont la connaissance du terrain», comme l’a expliqué Charles Ange Ginésy, qui a remercié le président du conseil général en ces termes : « je suis conscient des efforts faits par le président Eric Ciotti sur l’entretien de nos routes, et ce, malgré les contraintes budgétaires du Département ».


Pour sa part, Eric Ciotti est revenu sur les deux missions du conseil général mises en valeur lors de cette visite, en soulignant « la politique importante du Département en ce domaine qui représente entre 1, 2 millions à 2 millions d’euros par an pour sécuriser les routes du département en montagne et sur le littoral », tout en insistant sur sa volonté d’accroître la sécurité des routes « et permet d’obtenir des conditions de circulation optimales, grâce aux gros moyens mis en œuvre, tant sur le plan humain que matériel ». Le président du conseil général remerciant tous les agents pour leur engagement

 

Retour