Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
30/03/2020
exposition virtuelle Soulages

Visite virtuelle à 360° de l'exposition « Soulages, la puissance créatrice »

Dans cette période où chacun est invité à rester chez soi pour éviter la propagation du virus Covid-19, le Département des Alpes-Maritimes offre au public une expérience culturelle inédite depuis son canapé !

Dans le cadre de sa politique de transition numérique SMART Deal, le Conseil départemental propose une visite virtuelle à 360° de l’exposition  « Soulages, la puissance créatrice » présentée à l’Espace culturel Lympia à Nice.

Alors que Soulages a fêté ses 100 ans au Louvre, au Centre Pompidou et au musée Fabre, l’Espace culturel départemental Lympia à Nice avait souhaité célébrer le maître de l’Outrenoir en réunissant des œuvres inédites et des prêts exceptionnels.

Cette exposition, inaugurée le 8 février dernier, a connu un immense succès avec 15 000 visiteurs en un mois, le site ayant été fermé le 15 mars en raison du COVID-19.

Grâce à la visite virtuelle à 360 ° le public peut accéder librement et à son rythme à l’ensemble des salles de l’exposition, s’arrêter devant une œuvre, mais également découvrir les deux bâtiments historiques classés, le Bagne et le Pavillon de l’horloge, qui abritent l’exposition.

La visite de l’exposition peut également se faire en mode VR avec un casque de réalité virtuelle.

Le lien de la visite virtuelle : https://www.departement06.fr/espace-culturel-lympia/pierre-soulages-visite-virtuelle-360-35456.html

Pour aller plus loin, le catalogue complet de l’exposition est également mis en ligne temporairement à cette même adresse.

Pour Charles Ange Ginésy, Président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes : « Dans ce contexte si particulier où nous devons rester chez nous pour enrayer la propagation de l’épidémie de COVID-19, nous ne pouvons que constater l’intérêt et l’importance des nouvelles technologies dans nos vies. Depuis deux ans, j’ai souhaité mettre en place le SMART Deal, politique départementale de transition numérique, afin de permettre tant à nos concitoyens qu’à notre collectivité de prendre ce tournant significatif pour l’avenir, l'intégrer dans notre quotidien, nos méthodes, nos équipements. L’inclusion numérique est un enjeu majeur auquel nous nous devons de répondre : chacun doit pouvoir s’approprier les outils du numérique, en  faire un levier d’insertion sociale, culturelle et économique. C’est à ce titre que nous avons voulu diffuser cette exposition en réalité virtuelle, vous offrir un moment hors du temps grâce à la technologie et ses bienfaits. »

L’exposition Pierre Soulages, la puissance créatrice

Pierre Soulages, le maître de « l’Outrenoir » fait partie des rares artistes vivants qui transcendent leur discipline et les époques. D’une cohérence hors norme, son œuvre est sans doute une de celles qui aura durablement marqué les soixante-dix dernières années et sans doute les siècles à venir. Son centenaire est à l’origine d’une célébration nationale avec l’organisation d’expositions dans de grandes institutions.

Le Conseil départemental des Alpes-Maritimes s’est également associé à cet hommage en présentant à l’Espace culturel Lympia de Nice cette exposition inédite, en hommage à son ami Léopold Sédar Senghor, rassemblant plus de cent œuvres : peintures, œuvres gravées, bronze, livres illustrés. Le corpus, présenté dans l’exposition, est composé d’œuvres provenant de collections publiques (musées Soulages et Fenaille, Fonds Régional d’Art Contemporain PACA, MAMAC) et privées. Une quinzaine d’œuvres sont inédites.

Cette exposition permet au public de découvrir l’ensemble du travail de Pierre Soulages, d’un point de vue chronologique (de 1946 à 2008), pour suivre son évolution, et d’un point de vue technique, (peinture, bronze, lithographie, sérigraphie, eau-forte) pour valoriser sa diversité. Elle met également en avant ses rencontres avec Pablo Picasso, Hans Hartung et Jean-Michel Atlan, sans oublier Léopold Sédar Senghor, avec qui il a développé une affinité spirituelle.

Retour