Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
16/08/2016
Guillaumes – Fête patronale de l'Assomption : inauguration, festivités et hommage aux victimes de Nice

Guillaumes – Fête patronale de l'Assomption : inauguration, festivités et hommage aux victimes de Nice

Dans le cadre de la fête patronale de Guillaumes, le maire Jean-Paul David a accueilli le député-maire Charles Ange Ginésy pour inaugurer une maison de la minéralogie et revenir sur le lien qui unit Guillaumes à Valberg, qui fête ses 80 ans d'existence.

La fête patronale de l’Assomption de Guillaumes était placée cette année sous le signe des festivités puisque, outre l’organisation de cette fête par le nouveau comité des fêtes présidé par Benoît Vian, qui succède ainsi à l’Association Sports et Loisirs de Guillaumes de Michel Pigal, organisateur de ce rendez-vous annuel depuis 18 ans, la commune participait aux 80 ans de la station de Valberg, avec qui elle est liée par un syndicat intercommunal, Valberg étant assise sur les communes de Péone et Guillaumes. De fait, les animations traditionnelles ont été étoffées avec une grande soirée spéciale « Neige ».


Des festivités entâchées par la disparition brutale d’Elisabeth Beneventi, qui tenait l’office de tourisme de Guillaumes avec compétence et dévouement. Elisabeth qui s’était totalement investie dans la création de la maison des Gorges Rouges, inaugurée à l’occasion de cette fête patronale. Maison située à l’entrée de Guillaumes qui propose tout un éventail de minéraux issus du territoire et fait le lien entre Guillaumes et la réserve naturelle régionale des gorges de Daluis.


Avant de présenter le président du nouveau comité des fêtes, Jean-Paul David a souhaité rendre hommage aux victimes de l’attentat de Nice, survenu il y a un mois déjà. « Une attaque aux symboles de notre pays et nos origines judéo-chrétiennes, a-t-il déclaré, les terroristes ne font pas la guerre pour ce que l’on fait, mais pour ce que l’on est ».


Après une minute de silence, la fête reprenant ses droits, le 1er magistrat est revenu sur le lien indéfectible qui unit Guillaumes à Valberg. Lien « que l’on retrouve en 1935 dans des délibérations prises par les conseillers municipaux guillaumois, qui ont fondé avec les Péoniens la station de Valberg et 80 ans après le résultat est là, Valberg, fierté des Guillaumois et des Péoniens, rayonne dans toute la France et son avenir ne pourra se faire qu’en suivant les traces des Anciens ».


Une complémentarité entre les deux communes qui se voit également au travers de la maison des Gorges Rouges, inaugurée en ce jour de fête, qui montre la volonté de valoriser le territoire et la démarche engagée dans le développement durable par tout un territoire. « Nous valorisons nos richesses minéralogiques, et tout cela va dans le sens du classement du Parc du Mercantour au patrimoine mondial de l’UNESCO » a renchéri Jean-Paul David qui a par ailleurs annoncé le lancement de la 2ème centrale hydroélectrique de la municipalité : celle du Grillatier qui permettra la création d’un petit plan d’eau à l’entrée du village. « Le premier coup de pioche se fera à l’automne ».


Pour sa part, le député Charles Ange Ginésy est revenu sur « la grande mélancolie que j’ai constatée cette année en parcourant notre territoire à l’égard de ce crime qui a endeuillé Nice le 14 juillet dernier, je vois bien que partout où je passe, les gens ont besoin de parler de ce massacre pour faire leur deuil et ont besoin d’envisager que tout cela ne se reproduira pas ». Le parlementaire, qui se bat sur les bancs de l’Assemblée Nationale pour faire passer ce message « à un Gouvernement qui ne veut rien entendre » a souhaité rappeler « qu’avec Eric Ciotti, fer de lance sur le plan de la sécurité dans notre mouvement, nous nous battons depuis des mois », fustigeant un gouvernement « qui se trompe quand il s’en prend à Bachar El Assad, si nous avons ces attentats, ce n’est pas le fruit du hasard, nos soldats défendent la Paix et notre culture, nous devons nous mettre à l’abri de ces frappes terroristes ».


Des actes inadmissibles pour les quelles « il faut être impitoyable, que les mosquées ne soient pas construites avec des fonds étrangers, la France est en guerre et en guerre on prend des lois exceptionnelles ».


Sur un plan plus local, Charles Ange Ginésy a rappelé le soutien indéfectible du conseil départemental et de son président Eric Ciotti. « Depuis 2015, ce sont 285 000€ qui ont été attribués à Guillaumes par le Département ». Concernant les festivités des 80 ans de Valberg, le député a constaté « avec bonheur que Guillaumes participe à cet anniversaire, Guillaumes qui représente un tiers de la station ». L’objectif de l’élu étant de diversifier l’offre touristique de Valberg en automne et au printemps « pour créer une véritable économie ; avec la communauté de communes Alpes d’Azur et le Conseil Départemental on vous prouve tous les jours notre investissement », a-t-il conclu.

 

Retour