Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
16/08/2015
Guillaumes – Une très belle fête patronale de l'Assomption

Guillaumes – Une très belle fête patronale de l'Assomption

Guillaumes a fêté l'Assomption dans la tradition, grâce au comité des fêtes présidé par Michel Pigal. Une fête qui a rassemblé de nombreux élus, dont le député-maire Charles Ange Ginésy autour du maire de Guillaumes, Jean-Paul David.

Après la traditionnelle procession jusqu’au sanctuaire Notre Dame de Buyeï, encadrée par les porte-drapeaux, les Sapeurs de l’Empire et les cantinières, le père Gilles Bailbé, secondé du diacre François Boffy, a célébré une très belle messe rehaussée par la présence de la chorale de Beuil.
Le maire, Jean-Paul David, a rappelé l’importance des fêtes patronales « qui sont l’expression de l’identité villageoise, la France c’est un héritage, celui d’un peuple qui se reconnait dans son histoire et la réussite des fêtes patronales témoigne de l’attachement indéfectible des populations à leurs communes, n’en déplaise au Gouvernement ».


Concernant les grands projets, Jean-Paul David a évoqué la construction en cours d’une deuxième centrale hydroélectrique pour Guillaumes, « qui permet, au-delà du développement durable et de la production d’énergie, d’avoir un plan d’eau à Ste Claire ». La mise en service de la station d’épuration au mois de septembre/octobre prochain, la 1ère tranche de réaménagement du parcours santé, la mise en valeur du village et des hameaux, la restauration du donjon du château de la Reine Jeanne… « Tels sont autant de projet qui ne pourraient pas se faire sans l’aide et le soutien du conseil départemental qui œuvre pour les communes rurales au nom de la solidarité territoriale ».


Un soutien sur lequel est revenu le député Charles Ange Ginésy : « la mobilisation du président du conseil départemental et la mienne restent les même envers les communes rurales, c’est pour cela que le Département débloque des subventions sur un maximum de projets, comme à Guillaumes ; 15 000€ pour le toit du clocher de l’église, 15 000€ pour la place des Hivernasses du hameau de Bouchanières, subvention de la station d’épuration aux Plans, dont le projet s’élève à 493 000€ … » .


Par ailleurs, Charles Ange Ginésy est revenu sur la loi Notre, qui réorganise les territoires, « menaçant l’échelon communal auquel nous tenons tant, nous devons maintenir notre indépendance », a-t-il souligné, tout en appelant « à retrouver nos valeurs et le respect des forces de l’ordre pour lesquelles nous nous battons sur le plan local pour maintenir les gendarmeries de Tende, Lantosque, Valberg et Villars-sur-Var ». Une bataille que le parlementaire livre également en tant que président de la communauté de communes Alpes d’Azur, « avec l’ensemble des représentants des communes avec qui nous faisons bloc car seuls, nous ne ferions rien, tous ensemble nous construirons un beau territoire et continuerons à assumer le développement du Pays Gavot ».

 


Commémoration du centenaire du génocide Arménien

Commémoration du centenaire du génocide Arménien

La fête patronale de Guillaumes était cette année 2015 placée sous le signe de la commémoration du génocide Arménien reconnu par la France et l’Europe, qui s’est déroulé en 1915 faisant 1 500 000 victimes. A cette occasion, des représentants de la communauté Arménienne, dont le révérend père Krikor Khachatryan de l’église Arménienne étaient présents pour dévoiler une plaque, apposée sur la chapelle de la Paix de Guillaumes, « pour se souvenir de cet épisode sombre, l’occasion d’avoir une pensée pour les Chrétiens d’Orient qui vivent des heures similaires en ce moment » a souligné le maire Jean-Paul David.

 

Retour