Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
26/08/2013
Péone – Une Saint Vincent toujours aussi festive

Péone – Une Saint Vincent toujours aussi festive

Sous l'égide du Comité des Fêtes, présidé par Yann Lucarini, la Saint Vincent Péonienne s'est déroulée dans une ambiance très conviviale. Le député-maire Charles Ange Ginésy est revenu, lors des discours, devant une place comble, sur l'actualité nationale et locale de l'année écoulée.

Que ce soit avec le repas des Agnocous, la renaissance de la confrérie de l’ordre des Agnocous, les nombreux concours de pétanque, l’après-midi dédié aux enfants, le traditionnel feu d’artifice et les bals menés par l’orchestre Benty Brothers, des centaines de personnes ont participé à une Saint Vincent Péonienne haute en couleur.


La grand’messe, célébrée par le père Gilles Bailbé, accompagné des chants de la chorale de Beuil, puis la procession jusqu’à l’oratoire Saint-Vincent sous l’escorte des Bravadaïres et du cortège constitué des porte-drapeaux, anciens combattants et d’une foule très dense a été suivie du traditionnel dépôt de gerbe au monument aux morts.
Le président du comité des fêtes, Yann Lucarini, a souhaité la bienvenue à tous avant de remercier tous les artisans de cette fête qui se déroule sur une semaine.


Le député-maire Charles Ange Ginésy a quant à lui abordé son souhait de continuer à faire vivre Péone, puis et revenu sur son travail de parlementaire à l’Assemblée Nationale : les dépenses publiques, la hausse des impôts, la baisse des effectifs de la Défense nationale, la justice, l’éducation, l’élu a passé en revue les dossiers nationaux puis a évoqué la disparition du conseiller général en 2015 « qui laissera la place au conseiller départemental qui lui sera élu par une population de 40000 habitants, ce qui me laisse craindre pour l’avenir de nos territoires ruraux ». Charles Ange Ginésy a également abordé le regroupement en grande intercommunalité dès le 1er janvier prochain. « Nous sommes en train de travailler tous ensemble sur des projets de territoire, mais il nous faudra l’aide du conseil général car notre intercommunalité sera la seule du département à n’être rattachée à aucune ville du littoral ».


Côté local, il a évoqué la poursuite du projet du parking pour le village, « difficile à mettre en place à cause du Plan Prévention Risques qui le consigne en zone rouge », des crues du Tuébi et du Réal et le dégagement du lit des deux torrents pour mettre en sécurité les habitations et les voies d’accès aux différents quartiers ou encore la réhabilitation des quatrièmes gîtes de la Vignetta.


Gisèle Burford et Christiane Baudin mises à l'honneur

A l’occasion de la Saint-Vincent Péonienne, Charles Ange Ginésy a tenu à remettre la médaille d’honneur du travail échelon Grand Or pour ses 41 ans de travail passés à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, notamment dans les vallées de la Tinée et du Var.

Gisèle Burford

Christiane Baudin était également à l’honneur, recevant des mains du député-maire la médaille du travail échelon Or pour ses 42 ans au poste de secrétaire au syndicat intercommunal de Valberg. « Christiane, c’est un monument de tendresse, d’affection mêlées à un caractère bien trempé, qui a commencé sa carrière auprès de mon père », a-t-il expliqué. Très impliquée dans la vie locale, tout le monde connaît sa passion pour Péone et sa volonté de s’impliquer dans la vie locale.


Deux hommages qui ont fortement ému les récipiendaires, ovationnées par le public.

 

Christiane Baudin
Retour