Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
06/07/2015
Villeneuve d'Entraunes – Une Saint-Pierre exceptionnelle !

Villeneuve d'Entraunes – Une Saint-Pierre exceptionnelle !

Villeneuve d'Entraunes a fêté la St Pierre, une fête patronale organisée par le comité des fêtes présidé par Robert Cheldi, avec l'aide et le soutien de la municipalité de Jean-Pierre Audibert. Un moment de convivialité partagé par la population avec le député-maire de Péone-Valberg Charles Ange Ginésy.

Après une grand’messe célébrée en l’église du village par le père Gilles Bailbé, accompagné de l’ensemble vocal de Levens, les fidèles se sont dirigés en procession vers le cimetière, où le maire Jean-Pierre Audibert a déposé une gerbe de fleurs au monument aux morts avec le député, puis direction le village pour les traditionnels discours.


Après un mot d’accueil toujours plein d’humour du président du comité des fêtes Robert Cheldi, qui a tenu à remercier les qui ont œuvré pour cette fête ainsi que la municipalité, le maire de Villeneuve d’Entraunes, Jean-Pierre Audibert a présenté les nombreux maires présents à cette fête, remerciant le député-maire de Péone-Valberg Charles Ange Ginésy « pour son soutien et son amitié à Villeneuve ».


Jean-Pierre Audibert a souligné le dynamisme du comité des fêtes, « renouvelé depuis trois ans, qui a permis à Villeneuve d’Entraunes d’avoir un superbe spectacle et un grand bal la veille au soir ». Le 1er magistrat remerciant, à cette occasion, le député Charles Ange Ginésy, maire de Péone-Valberg et Jean-Paul David, maire de Guillaumes pour le prêt de matériel afin que la fête se déroule bien. Jean-Pierre Audibert a aussi survolé les projets communaux, tels que la réalisation du plan d’eau « que nous allons relancer, en motivant les investissements privés ». Quant à la route de Bantes, « elle sera reprise par l’entreprise Cozzi, car endommagée à cause du va et vient des camions qui ont servi à construire la ferme photovoltaïque ». Le maire rappelant à toute la population que l’équipe municipale « restait à l’écoute de la population ».


Pour sa part, le député Charles Ange Ginésy a évoqué le contexte européen difficile « auquel il va falloir faire face », le parlementaire expliquant par ailleurs la menace qui pèse sur l’existence même des communes avec la loi Notre « qui prévoit le transfert de certaines compétences communales aux intercommunalités, ce qui viderait de tout contenu les prérogatives des maires ». « On va se retrousser les manches pour faire en sorte que nos villages continuent à vivre ». Charles Ange Ginésy réitérant à cette occasion le soutien du conseil départemental envers les communes rurales, et ce, malgré une baisse vertigineuse du budget du Département « mais nous continuons à travailler pour le moyen et le haut pays ».

 

Retour