Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
17/10/2015
Puget-Théniers – Succès pour la foire agricole

Puget-Théniers – Succès pour la foire agricole

De nombreux forains, agriculteurs et éleveurs du territoire de Puget-Théniers étaient présents lors de la foire agricole, organisée par le syndicat agricole de la haute vallée du Var, présidé par Jean-Claude Authier. Un moment de discussion entre monde agricole et élus, notamment le député-maire de Péone-Valberg Charles Ange Ginésy.

A l’occasion de cette traditionnelle foire agricole du mois d’octobre, le président du syndicat agricole de la haute vallée du Var, Jean-Claude Authier, s’est félicité de la présence de nombreux exploitants, soulignant le travail du GEDAR « qui a su fédérer la grande majorité des producteurs locaux et éleveurs qui ont pu faire la promotion de leurs produits sur le parvis de la Maison de Pays de Puget-Théniers tout au long de l’été ». Jean-Claude Authier revenant par ailleurs sur le lancement des chantiers visant la rénovation des oliveraies abandonnées.


Représentant la municipalité de Puget-Théniers, Pierre Corporandy, 1er adjoint, a félicité les organisateurs de cette foire, à savoir la chambre d’agriculture du 06, le Gedar et la Caisse Locale du Crédit Agricole. Il a rappelé le « soutien profond des élus aux agriculteurs et éleveurs », puis a abordé l’histoire de l’abattoir de Puget-Théniers, « un abattoir communal il y a 10 ans, aujourd’hui subventionné à 95% par le conseil départemental, soit environ 300 000€ par an pour cet outil indispensable à la filière ». Sur un plan plus communal, Pierre Corporandy a réitéré la volonté de la municipalité de « promouvoir et conforter les foires et les marchés ».


Le député Charles Ange Ginésy, président de la communauté de communes Alpes d’Azur, a salué le travail du syndicat agricole de la haute vallée du Var, soulignant la difficulté à maintenir des éleveurs et agriculteurs sur le haut-pays, « je souhaite que l’ensemble du milieu agricole trouve un nouvel élan ». Sur la question de l’abattoir de Puget, Charles Ange Ginésy a martelé sa volonté « avec Emmanuel Vizza, le président du syndicat mixte de l’abattoir, de poursuivre les actions en faveur de cet outil ainsi que son équipement, une volonté partagée tant par le conseil départemental que la préfecture ». Concernant l’atelier de découpe, le parlementaire a expliqué que ce dernier avait été acté au mois de juin 2015, « le conseil départemental ayant initié quelques ateliers de découpe individuels mais un atelier collectif reste indispensable ». « Nous sommes tous unis pour soutenir ces équipements ».


Sur la question du loup, Charles Ange Ginésy a expliqué sa position quant à une régulation de l’espèce « et non une éradication », « il ne faut pas que le prédateur soit sur nos terres de pâturage, a-t-il déclaré, 1300 attaques ont été recensées sur les Alpes-Maritimes sur les 1700 qui se sont déroulées sur le territoire national et nous n’en sommes qu’à 19 prélèvements sur les 36 autorisés par l’Etat ». Enfin, concernant la bactérie Xylella Fastidiosa, à l’origine de l’infection des oliviers en Italie et qui pourrait bien avoir été détectée sur la plaine du Var, l’élu a annoncé un plan de prévention mis en place par le conseil départemental et la chambre d’agriculture pour assainir la situation.

 

Retour