Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
11/07/2014
Charles Ange Ginesy salue l'avancée sur la question du loup et demande des actions fortes sur l'Europe

Charles Ange Ginesy salue l'avancée sur la question du loup et demande des actions fortes sur l'Europe

L'Assemblée Nationale vient d'autoriser les éleveurs à abattre des loups dans des conditions encadrées. Charles Ange Ginesy, Député de la 2ème circonscription des Alpes-Maritimes, salue cette avancée tout en regrettant l'utilisation du prétexte de légitime défense.


Charles Ange Ginesy se « félicite d'avoir été entendu par Stéphane Le Foll, Ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt pour la révision de la Convention de Berne ». Au delà, il annonce que « ce n'est pas suffisant, il faut également revoir la Directive Habitats ».

Il appelle le Gouvernement français à prendre des mesures concrètes sur l'Europe pour faire avancer la question du loup qui touche tout un pan des activités agropastorales. Il affirme que « nous ne devons pas nous contenter du constat d'un manque de majorité en Europe pour agir et obtenir la révision de la Convention de Berne et de la Directive Habitats. Nous devons prendre contact avec l'Europe dans laquelle des pays comme l'Italie et l'Espagne peuvent être des alliés sur cette question qui dépasse nos frontières ».

Retour