Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
13/10/2013
Guillaumes – La foire Articole, moment majeur de l'automne

Guillaumes – La foire Articole, moment majeur de l'automne

La foire Articole, organisée par la municipalité de Jean-Paul David et le Gédar, présidé par Daniel Ferran, s'est déroulée à Guillaumes, sous les meilleurs hospices, en présence du député Charles Ange Ginésy.

Une centaine de stands ont investi le village de Guillaumes pour cette édition 2013 de la foire, parmi lesquels des producteurs locaux de miel, fromages et légumes. Sans oublier les nombreux éleveurs venus avec leurs troupeaux et les représentants du monde agricole du canton, redonnant à la plus ancienne foire de Guillaumes toute sa dimension agropastorale. Une journée dont le point d’orgue a été la vente aux enchères des légumes du terroir, qui a rassemblé une foule très dense.


Un rendez-vous toujours aussi prisé, au cours duquel le maire de Guillaumes, Jean-Paul David, s’est réjoui du succès de cette foire « qui représente un moment majeur de l’économie automnale de la commune, permet de valoriser les produits locaux et représente un moment de rencontre entre les habitants des villages environnants ». Une foire confortée comme un élément fort de l’économie guillaumoise où le député-maire Charles Ange Ginésy s’est réjoui du succès rencontré par la foire Articole, « preuve de l’intérêt des population pour l’économie rurale ». L’élu qui a également souligné « le travail d’excellente qualité effectué par Daniel Ferran, président du Gédar, pour mettre en valeur les producteurs locaux ».


La foire aux santons, un rendez-vous incontournable

La foire aux santons, un rendez-vous incontournable

Comme toutes les années, à l’occasion de la foire Articole, Guillaumes accueille une exposition de santons. Réalisés à la main, ces figurines si typiques attirent toujours de nombreux visiteurs. Si les sujets évoluent, rendant les santons plus ou moins traditionnels, la magie de leur conception est toujours là.

 

Retour