Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
12/08/2015
Valberg – L'altisurface Ferdinand Ferber inaugurée

Valberg – L'altisurface Ferdinand Ferber inaugurée

L'Altisurface de Valberg et son hangar à avions ont été inaugurés par le Président du Conseil départemental, Eric Ciotti, invité par le député-maire de Péone-Valberg Charles Ange Ginésy, en présence de nombreux élus, dont Anne Sattonnet et Philippe Rossini, conseillers départementaux.

Située juste à côté du golf de Valberg, l’alitsurface, construite pour les pilotes de montagne, et son hangar ont été inaugurés en présence de nombreux pilotes, venus tout spécialement pour l’occasion, certains même ayant fait le trajet en avion depuis … Carcassonne.


Une structure dont l’idée remonte à 1965, lorsque la commission tourisme du conseil général 06 évoque la création d’un altiport à Valberg, une idée reprise en conseil municipal de Péone en 1973, ce dernier sollicitant alors par délibération le concours du ministère de l’équipement et du logement. « Des approches avaient été faites par des pilotes chevronnés de Caravelles », explique Charles Ange Ginésy. Un temps mis de côté, le projet émerge finalement en 2002 avec 3 tranches de travaux pour un montant total de 928 000€, dont 225 000€ de subvention par le conseil départemental.


« Nous inaugurons aujourd’hui le hangar et la piste, du nom de Ferdinand Ferber, une structure à l’intégration parfaite, réalisée par l’architecte Jean-Michel Bidard, car tout ce que nous faisons à Valberg s’inscrit dans la charte du développement durable à laquelle nous adhérons, souligne le 1er magistrat, cet équipement monte en puissance avec des pilotes qui viennent des 4 coins de la France ».


Un équipement réalisé avec le soutien du conseil départemental, « nécessaire, comme l’a expliqué Eric Ciotti, pour attirer une clientèle nationale et internationale, qui fait que Valberg, ce joyau des Alpes-Maritimes, rayonne, et devient une station majeure de référence, avec ses équipements hiver-été ». Des équipements majoritairement et largement subventionnés par le conseil départemental « qui est davantage qu’un partenaire pour la station, puisqu’ayant investi 20 millions d’euros depuis 2009 dans le syndicat mixte de Valberg et 3 millions d’euros dans la commune ».

 


Le hangar porte désormais le nom de l'illustre Ferdinand Ferber

Ferdinand Ferber

L’altisurface de Valberg porte aujourd’hui le nom d’un illustre pilote : Ferdinand Ferber, né en 1862 et mort en 1909 dans un accident d’avion. Il compte parmi les pionniers de l’aviation française, construisant plusieurs monoplans et biplans, de style planeurs. Sur les 5 modèles qu’il construisit, seul le dernier vola. Il s’agissait d’un avion de 50kg pour une envergure de 9,50m et 33m2 de surface. Son 1er vol d’essai eu lieu à Beuil, au dessus de la Condamine en 1902, parcourant 50 mètres. C’est à partir de ces 2 vols d’essais que Ferdinand Ferber pressent la nécessité d’un moteur pour aller plus loin et créa de nouveaux aéroplanes.

 

Retour