Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
05/04/2019
Le Musée des Arts Asiatiques révèle aux Maralpins l'Asie rêvée d'Yves SAINT LAURENT

Le Musée des Arts Asiatiques révèle aux Maralpins l'Asie rêvée d'Yves SAINT LAURENT

Vendredi 5 avril s'est déroulé le vernissage de l'exposition « L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent » présentée au Musée des Arts asiatiques de Nice, jusqu'au 6 octobre 2019, par Charles Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes, en présence d'Eric Ciotti, d'Anne-Marie Dumont et d'Olivier Flaviano, Directeur Délégué du Musée Yves Saint Laurent Paris, représentant Madison Cox, Président de la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent.

Cette exposition est une adaptation, pour le Musée des Arts asiatiques, de la première exposition temporaire thématique du musée Yves Saint Laurent Paris, créé récemment dans la maison de couture historique du couturier.

Cette exposition est une adaptation, pour le Musée des Arts asiatiques, de la première exposition temporaire thématique du musée Yves Saint Laurent Paris, créé récemment dans la maison de couture historique du couturier.

 

Cette dernière présente trente-cinq modèles haute couture, inspirés au couturier par l’Inde, la Chine et le Japon, mais aussi des croquis, des bijoux et des photographies.

Une exposition originale qui présente en vis à vis des pièces de la collection du musée

Les modèles originaux du couturier sont mêlés aux objets, tissus précieux, costumes traditionnels, bijoux ethniques provenant des collections du musée des Arts asiatiques. Cette confrontation permet de comprendre les sources d’inspiration du couturier et son cheminement pour aboutir à une œuvre totalement originale.

L’exposition, présentée en 5 parties, évoque l’inspiration asiatique d’Yves Saint Laurent, qui ne s’appuie pas sur une connaissance de ces pays, puisqu’il a peu voyagé en Asie, mais sur une approche très érudite, puisée dans sa bibliothèque spécialisée et au contact de la très belle collection d’objets qu’il avait constituée.

Pour Charles Ange Ginésy : « C’est un moment important pour tous les amoureux de la culture et de la mode. Proposer ici cette exposition est loin d’être incongru puisque la Côte d’Azur fut elle-même le théâtre en plein air de tous les défilés, un écrin qui mit en valeur toutes les élégances. Elle répond à l’intérêt croissant du public pour les arts de la mode et l’œuvre des grands couturiers.

Avec cette exposition proposée au public azuréen, le Département des Alpes-Maritimes est heureux de faire à nouveau de la Côte d’Azur un haut lieu de l’élégance et de saluer l’œuvre d’un créateur qui porta sur les femmes un tel regard d’amour qu’il les rendit belles en toutes circonstances. De Renoir à Picasso, de Monet à Chagall, nombre d’artistes ont été sensibles au charme unique de la Côte d’Azur, à son identité visuelle, à son art de vivre.

Avec les conseillers départementaux, nous avons à cœur de nous mobiliser pour la culture et l’accès au grand public à des Musées d’excellence au travers du Musée des Arts asiatiques, de la Galerie Lympia, de notre soutien au musée Cocteau, Musée Bonnard... ainsi que le soutien au milieu associatif.

À travers ses actions, le Département des Alpes-Maritimes perpétue ainsi la vocation artistique de son territoire. »

 

Retour