Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
image

Je propose d'équiper les véhicules de coupe-ceinture et de brise-vitre

Face au contexte de la sécurité routière, Charles Ange Ginesy a rédigé une proposition de loi pour équiper les véhicules de ceinture-ceinture et de brise-vitre. L'objectif est de maximiser les chances de survies dans le cas d'un accident de la route empêchant les passagers conscients de pouvoir s'extraire de leur véhicule.

Alors que le dernier bilan de la sécurité routière dresse le nombre de 3 268 victimes qui ont perdu la vie en 2013 sur les routes françaises, le Député a décidé de rédiger une proposition de loi cosignée par 33 parlementaires, visant à améliorer les chances de survies des victimes de la route. Il est difficile de pouvoir s’extraire de son véhicule en cas d’urgence, bloqué par la ceinture de sécurité ainsi que les vitres du véhicule. Ainsi, Charles Ange Ginesy propose d’équiper les véhicules d’un coupe-ceinture et d’un brise vitre. Selon lui, « cet équipement de survie se manipule d’une facilité déconcertante pour permettre à tout un chacun de pouvoir l’utiliser sans difficulté ».

Cet équipement permettrait aux conducteurs et passagers de sortir seuls du véhicule ou bien même de porter secours et de fournir une aide extérieure avec l’équipement d’un autre véhicule. Certaines compagnies d’assurance, collectivités territoriales ou bien encore service d’Etat américain ont déjà choisi d’équiper leur flotte de véhicule. Charles Ange Ginesy rappelle que son coût modeste « peut sauver des vies, surtout dans les zones de montagne, là où le risque est décuplé avec la perte de visibilité et les risques de chute dans un ravin ».