Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
21/08/2017
Hameau de Bouchanières – Un toit tout neuf pour l'église

Hameau de Bouchanières – Un toit tout neuf pour l'église

A l'occasion de la Saint Roch de Bouchanières, le maire Jean-Paul David a invité le 1er vice-président du Département Charles Ange Ginésy ainsi que la sénatrice Dominique Estrosi-Sassone pour inaugurer l'église rénovée du hameau de Bouchanières.

Après avoir rénové les fresques intérieures, c’est le toit de l’église baroque qui a été refait à neuf. Ce dernier ayant déjà été refait par à-coups au cours de ces dernières année, il nécessitait d’être rénové totalement.


C’est donc avec des subventions attribuées par l’Etat, la région, le département et de la réserve parlementaire de la sénatrice Estrosi-Sassone que les travaux ont pu être réalisés pour un montant global de 190 000€.


Des travaux nécessaires qui sont « un acte d’espérance pour Bouchanières, explique le maire Jean-Paul David, et qui se conforment à la devise de Guillaumes : les 5 doigts de la main ne sont pas tous pareils, autrement dit : on apporte une attention à tous nos hameaux ».


Pour Charles Ange Ginésy, ces travaux représentent « une belle préservation patrimoniale, je suis de ces élus attachés à la loi de 1905, et en même temps, très attaché aux fêtes religieuses qui font partie de nos racines et de notre histoire». Le représentant du conseil départemental rappelant « qu’avec le Département nous avons à chaque fois répondu aux sollicitations du maire de Guillaumes pour la réfection de cette église ».


Heureux que la sénatrice ait pu apporter une partie de sa réserve parlementaire pour aider à la réalisation du projet, Charles Ange Ginésy a félicité le maire de Guillaumes pour son accession comme conseiller régional. « Jean-Paul est un homme de valeur avec qui on fait parcours commun pour la gestion de la station de Valberg, son statut permettra de défendre nos territoires à la région ».

 

Retour