Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
18/12/2017
Valberg – Réunion d'avant-saison avec acteurs économiques de la station

Valberg – Réunion d'avant-saison avec acteurs économiques de la station

Charles Ange Ginésy, président du syndicat intercommunal de Valberg (SIV) a réuni autour de lui et des services de la station le monde commerçant de Valberg pour aborder les grandes lignes de l'hiver.

Dans un premier temps, Charles Ange Ginésy a rassuré les acteurs socio-économiques valbergans en précisant que cette année, Valberg avait pu enneiger « correctement ses pistes cette année et une saison qui s’annonce bien, notamment sur le plan des réservations de nuitées ».


Le président du SIV a par ailleurs insisté sur la nécessité de continuer les investissements dans le ski « qui reste notre économie de fer de lance tout en se préoccupant de l’environnement, ce que nous faisons constamment ». « Je suis confiant dans l’avenir », a-t-il déclaré, tout en félicitant le dynamisme des commerçants, artisans et « tous les acteurs de la station ».


Intervenant sur sa volonté de faire de Valberg une Smart Station, Charles Ange Ginésy a annoncé l’arrivé du très haut débit, soit 30 mégabits, le 1er janvier 2019 à Valberg. « Je fonde beaucoup d’espérance dans cette économie du numérique, a expliqué l’élu, d’autant plus que la France a perdu de son attractivité en matière de ski, nous nous retrouvons pour la 1ère fois à la troisième place derrière les Etats-Unis et l’Autriche ; avec l’Association nationale des maires de stations de montagne et France Montagne, nous allons essayer de reconquérir notre position de leader ».


Charles Ange Ginésy a ensuite évoqué sa vision du développement global de la station de montagne, ponctué de nombreux grands projets, tels que le parking silo, la Maison des Services au Public (MSAP), qui sera installée au centre administratif de Valberg et regroupera la Poste, l’URSSAF, la CAF, l’aide sociale… « Nous souhaitons également faire une maison du tourisme à la pointe du service digitalisé, réaménager notre cœur de station, ce qui devrait se faire assez rapidement, et initier une maison de l’environnement à la maison Valbergane car le parc du Mercantour a besoin de s’étendre, tout comme la médiathèque et Valberg a besoin d’être un pôle attractif en matière d’environnement ».


Une réunion qui a permis à tous les acteurs d’avoir une vision du futur de Valberg et de la programmation hivernale de la seule station labellisée Famille+ du département, qui, forte de son histoire, se projette dans l’avenir.

 

Retour