Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
06/03/2017
Valberg – Dernière réunion publique pour le Plan Local d'Urbanisme

Valberg – Dernière réunion publique pour le Plan Local d'Urbanisme

La dernière réunion publique préalable au vote du PLU de Péone-Valberg tel qu'il sera présenté à la consultation publique s'est tenue en présence du bureau d'étude Espace, en charge de la réalisation du document d'urbanisme. Le député-maire de Péone-Valberg, Charles Ange Ginésy, revenant sur l'urgence à faire émerger ce PLU pour que Valberg soit classé station Touristique.

« Ce PLU a mis du temps à se construire », a rappelé le 1er magistrat, tout en revenant sur l’histoire de l’urbanisme de la commune « Je me suis engagé à faire ce PLU lorsque j’ai été élu maire en 2001, mais de nombreux obstacles l’ont retardé. Il est important que ce document soit aujourd’hui opérationnel afin que tout investisseur à Valberg puisse le faire dans un environnement juridique clair ».


Après ce préambule qui recadre la volonté de la municipalité de développer harmonieusement la station de montagne, le cabinet Espace a exposé la phase 3 de ce PLU, à savoir le zonage et le règlement, qui annoncent un PLU en voie d’achèvement. Au cours de son exposé, le député-maire a souhaité souligner l’importance de « boucler ce PLU avant la fin de l’année » car élément indispensable pour que Valberg soit classé en station touristique et puisse ainsi conserver sa compétence tourisme et bénéficier de subventions. « Je me suis battu à l’Assemblé Nationale pour conserver la compétence urbanisme et tourisme sur Valberg, a-t-il expliqué, le PLU est nécessaire pour avoir un office de tourisme classé et le classement de cet office de tourisme est une condition nécessaire pour que Valberg soit classé station Touristique ».


Un PLU qui « ne convient pas à 100%, mais nous avons voulu faire à minima pour aller vite, nous pourrons revenir dessus plus tard car la démarche est révisable en permanence », a déclaré le maire de Péone-Valberg, tout en insistant sur la volonté de l’Etat de « re-centraliser  la planification du développement des territoires ».


Côté calendrier, la prochaine étape sera la délibération du conseil municipal sur le PLU à la fin du mois de mars, puis le document partira 3 mois dans les services associés. Une enquête publique sera ouverte pendant un mois (probablement l’été 2017), puis le commissaire enquêteur fera son rapport et le PLU devrait être approuvé à la fin du mois d’octobre prochain.

 

Retour