Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
02/01/2020
Le territoire Alpes Azur Mercantour officiellement labellisé Réserve Internationale de Ciel Etoilé : 3ème RICE de France !

Le territoire Alpes Azur Mercantour officiellement labellisé Réserve Internationale de Ciel Etoilé : 3ème RICE de France !

Charles Ange Ginésy, Président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes, Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur, Président du Parc National du Mercantour, Eric Mele, Président du Parc Naturel Régional des Préalpes d'Azur, Laurent Scheyer, Directeur Adjoint du Parc national du Mercantour, les Valbergans et les vacanciers, avec le soutien de l'Observatoire Côte d'Azur de Calern, ont célébré à Valberg l'obtention du label « RICE : Réserve Internationale de Ciel Étoilé Alpes Azur Mercantour ».

Avec ce label prestigieux, notre territoire devient la 14ème RICE dans le monde, la 3ème de France, après le Pic du Midi de Bigorre dans les Pyrénées et le parc national des Cévennes, et la 1ère dans la région Sud est.

En mai 2019, le Département des Alpes-Maritimes, aux côtés du Parc national du Mercantour, du Parc régional des Préalpes d’Azur et de la Communauté de communes Alpes d’Azur, présentait sa candidature au label Réserve Internationale de Ciel Étoilé (RICE).

Cette distinction, décernée par l'International Dark Sky Association, basée aux États-Unis récompense une qualité de ciel nocturne exceptionnelle et engage les territoires à mener des actions de réduction de la pollution lumineuse.

La Réserve Internationale de Ciel Etoilé Alpes Azur Mercantour concerne 75 communes soit près de 55 000 habitants. Elle s’étend sur près de 2 300 km2 allant du Haut-Pays Grassois aux confins de l’Ubaye et comprend 3 zones cœur où plus de 3 000 étoiles peuvent être observées : le Parc National du Mercantour, la Réserve naturelle régionale des Gorges de Daluis, Réserve biologique de Cheiron et de part et d’autre de la rivière sauvage Estéron.

Pleinement ancré dans sa politique GREEN Deal, ce projet commun témoigne de la volonté du Conseil departemental des Alpes-Maritimes de permettre aux générations futures de pouvoir admirer toute la beauté de notre ciel nocturne étoilé dans un espace préservé.

Cette Réserve Internationale de Ciel Étoilé (RICE) vient couronner une série de moments forts :

Ø  Les 40 ans du Parc National du Mercantour ;

Ø  Les 45 ans de l’Observatoire du Plateau de Caussols ;

Ø  Les 50 ans de la Lunette du Père Josset;

Ø  Les 100 ans de la fermeture du fameux Observatoire du Mont Mounier, succursale de l’Observatoire de Nice à l’époque et en fonctionnement de 1892 à 1918.

Pour Charles Ange Ginésy : « C’est un grand moment qui nous réunit tous aujourd’hui. Ce label est une récompense exceptionnelle car il est le résultat de plusieurs années de travail, d’efforts et d’observation. Un véritable travail commun et une confiance indéfectible de nombreuses communes qui ont apporté leur soutien, avec l’engagement fort du Conseil départemental. Nous sommes très fiers d’être la 3ème Réserve Internationale de Ciel Étoilé en France ! Ce projet s’inscrit pleinement dans la politique GREEN Deal que j’ai souhaitée impulser au sein du Conseil départemental.

La RICE est le point de départ d’une ambition collective. Nous sommes déterminés à aller encore plus loin pour lutter contre la pollution lumineuse et sauvegarder notre écosystème mais plus largement pour protéger notre environnement et ainsi construire un mode de vie à la fois moderne et durable. 

De nombreux autres projets sont d’ailleurs d’ores et déjà engagés tels que la création d’un planétarium dans la future Maison de l’Observation valbergane, la rénovation de 50% des points lumineux du territoire, ou encore le développement de l’offre astronomique et éco-touristique de plein air. Cette RICE récompense ainsi, l’un des plus beaux lieux d’observation du ciel étoilé de la planète !

Enfin, je tiens à saluer l’ensemble des acteurs engagés et je remercie chaleureusement les Maires pour leur confiance et leur engagement sans faille dans cette aventure. »

Retour