Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
07/10/2013
Déchets – Le Département autonome en 2025 grâce au SMED

Déchets – Le Département autonome en 2025 grâce au SMED

Eric Ciotti, Président du Conseil Général et Adolphe Colrat, Préfet des Alpes-Maritimes ont présenté lors d'une conférence de presse au Conseil Général les solutions envisagées par le Syndicat Mixte d'Élimination des Déchets (SMED) pour le traitement de l'intégralité des déchets des Alpes-Maritimes à l'horizon 2025.

Afin d’éviter le transfert d’une partie des ordures des Alpes-Maritimes vers les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse, le Centre de Valorisation Organique (CVO) du Broc recevra dès 2014 les déchets du Pays de Grasse et du Pays de Lévins pour traiter au total 70 000 tonnes de déchets contre 40 000 aujourd’hui.

 

A long terme, l’Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux (ISDND) de Massoins traitera les déchets ne pouvant être valorisés par le CVO. Un centre de tri des emballages ménagers et trois centres de compostage de végétaux verront également le jour.

 

Ces actions permettront au département d’être totalement autonome d’ici 2025, selon Eric Ciotti. « Le département anticipe sur les compétences du territoire, a-t-il précisé. Ces projets constituent la seule solution pour les Alpes-Maritimes, cela marchera uniquement comme ça. C’est pourquoi la solidarité entre l’ensemble des communes est indispensable ».

 

Ont assisté à cette présentation Bernard Brochand, député-maire de Cannes, Jean-Pierre Leleux, sénateur-maire de Grasse, et Robert Velay, Président du SMED.

Retour