Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
18/05/2018

Séance plénière – Vote du compte administratif 2017 et d'axes majeurs pour le Département des Alpes-Maritimes

Soucieux d’agir dans l'intérêt des habitants du Département des Alpes-Maritimes, Charles Ange GINESY, Président du Département des Alpes-Maritimes, a présidé la séance plénière au cours de laquelle ont été examinés le compte administratif 2017, la dénomination de deux collèges, notre programme d'insertion, notre programme EPHAD, et de nombreuses délibérations.

« Dans un contexte national de pressions, d’incertitude, de contraintes, qui s’imposent à nous, ce compte administratif marque une situation financière saine de notre collectivité. Il confirme la justesse de la ligne stratégique menée par Eric Ciotti et est le résultat d’une gestion judicieuse et opportune, celui d’une volonté constante à tenir nos engagements qui sont :

  • la stabilité des dépenses de fonctionnement, 
  • le désendettement, 
  • pas d’augmentation de la fiscalité, 
  • et le maintien de notre niveau d’investissement.

Ainsi, comme je l’ai annoncé lors d’un séminaire à l’encadrement en début d’année, nous allons ré-oxygéner notre collectivité avec une nouvelle politique en matière de Ressources Humaines, notamment dans les services les plus sensibles, au contact des usagers.

Nous allons également définir un nouveau plan d’action RSA : le marché du travail faisant l’objet d’un clivage entre personnes proches de l’emploi et personnes qui s’en éloignent de plus en plus, et basculent très vite dans le RSA.

Concernant la politique que nous menons au bénéfice de nos Aînés un Programme Exceptionnel d’Investissement du Département dans les EHPAD que nous avons lancé lundi dernier : 20 M€ sur la période 2018-2020.

Nos grands chantiers ICEBERG sont en cours : 

  • le déploiement du Très Haut Débit par la Fibre Optique, engagé par le SICTIAM : A ce jour près de 1 000 km de fibre optique ont déjà été posés et ce chantier avance à vitesse Grand V.
  • et les grands aménagements portés par le SMIAGE.

De plus, je pense que nous sommes attentifs aux préoccupations des citoyens des Alpes-Maritimes.

Nous demandons au Gouvernement de renoncer à la mise en œuvre indifférenciée de la limitation à 80 km/h sur le réseau secondaire, qui ne prend en compte aucune spécificité départementale. 

Aussi, nous demandons à l’ANAS, la Société nationale autonome des routes italiennes, gestionnaire du tunnel, de mettre tout en œuvre pour assurer la circulation du tunnel de Tende. C’est vital pour l’ensemble des habitants de la vallée de la Roya, lourdement pénalisés par la fragilité de son ouverture et les errements de l’entreprise assignataire du marché de doublement du tunnel.

Concernant le SMART Deal, je vous convie tous Mardi prochain à 17h30 au Conseil Départemental où nous dévoilerons le nom du Président de notre Comité d’Experts, un nom de l’Histoire du numérique.

Le 5 Juin prochain, au Parc Naturel Départemental de la Grande Corniche, nous serons tous réunis pour le lancement officiel du GREEN Deal, ce second pilier que j’ai souhaité associer à l’ensemble de nos politiques publiques.

Enfin, nous marquons notre désapprobation totale concernant le Contrat Financier imposé par le Gouvernement aux 322 plus grosses collectivités de France. Ce contrat n’apporte rien et n’a pas d’autre fin que de répondre aux objectifs nationaux de réduction du déficit public et de maîtrise de la dépense publique, alors même que l’État est incapable de s’imposer à lui-même la cure d’austérité qu’il administre aux autres. » a déclaré le Président du Département.

Retour