Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
09/02/2015
St Martin d'Entraunes – Le village fête la St Blaise

St Martin d'Entraunes – Le village fête la St Blaise

De nombreux habitants du village et du canton de Guillaumes ont fêté la St Blaise dans la tradition. L'occasion pour le maire du village Jean-Claude Autheman de revenir sur les projets communaux, le député-maire Charles Ange Ginésy abordant la nécessité pour les territoires ruraux de continuer à vivre.

L’église de Saint Martin d’Entraunes était trop petite pour accueillir tous les fidèles venus des quatre coins du canton pour participer à la messe célébrée par le père Gilles Bailbé qui a procédé, en fin de cérémonie, à la traditionnelle imposition du collier de St Blaise, à savoir deux cierges bénis, qui protègent des maux de gorge.


Tout le monde s’est ensuite rendu au monument aux morts, où une gerbe de fleurs a été déposée, puis une minute de silence respectée « en mémoire des récents attentats qui mettent à mal la démocratie », comme l’a souligné le maire. Ce dernier, invitant tout un chacun en mairie, a rappelé « la nécessité de la tolérance et de la solidarité », puis a abordé les réalisations et projets communaux, telle que « la modernisation de l’éclairage public, dans un souci de gestion énergétique et d’économie, le renforcement de la sécurité dans le village avec le passage de la vitesse à 30km/h, le projet de transformer l’ancienne poste en logements sociaux ou encore celui de centrale hydroélectrique », a expliqué Jean-Claude Autheman. « Des réalisations qui ne pourraient se faire sans le soutien du conseil général ».


A ce propos, le député Charles Ange Ginésy, représentant le président du conseil général, a rappelé la présence du Département pour soutenir le développement des communes rurales, « alors même que ce conseil général est aujourd’hui menacé par une nouvelle organisation territoriale, alors que cette collectivité a été créée pour la solidarité des territoires ». Un sujet en amenant un autre, Charles Ange Ginésy est aussi revenu sur le possible agrandissement de la communauté de communes Alpes d’Azur, si la loi sur l’organisation territoriale était votée. « Nous nous battons pour conserver notre taille ». Une communauté de communes « en ordre de marche où nous espérons obtenir le très haut débit internet dans 6 ou 7 ans, cela permettrait d’assurer des services aux personnes âgées, aux enfants et de créer des emplois sur notre territoire ».


Tout le monde a ensuite été convié à partager le verre de l’amitié.

 

 

Retour