Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
23/11/2017

Premières tendances touristiques pour la saison d'hiver 2017-2018

A l’occasion de l’opération Saint Germain des Neiges qui lance aujourd’hui la saison d’hiver à Paris, l’Observatoire National des Stations de Montagne ANMSM – Atout France, dévoile les toutes premières tendances de la saison qui annoncent de bonnes perspectives.

Sur l’ensemble de la saison, la destination montagne confirme son dynamisme et son attractivité avec une évolution globale de + 0,9 point. Les professionnels de la montagne estiment que cette photographie, réalisée en amont de la saison, est amenée à évoluer au vu des dernières chutes de neige et du froid dans les massifs.

Situation peu habituelle mais logique compte tenu du calendrier scolaire, la semaine de Noël enregistre des taux d’occupation prévisionnels plus important que la semaine du Nouvel An. Pour la période de Noël, presque 6 lits touristiques sur 10 (58 %) sont ainsi déjà réservés sur l’ensemble des massifs et les taux d’occupation grimpent jusqu’à 63 % pour les Pyrénées. Pour Charles-Ange Ginésy, président de l’ANMSM « Le calendrier pour ces vacances de Noël 2017 explique les bonnes perspectives pour Noël. De nombreuses entreprises fermeront leur porte entre Noel et Nouvel An et les familles sont sensibles aux offres développées spécialement pour cette période grâce à la mobilisation des professionnels de la montagne. »

L’opération « En montagne Noël est magique » lancée l’an dernier par France Montagnes en coordination avec les stations participe en effet à cette dynamique grâce à des offres promotionnelles sur mesure. L’action se poursuit désormais avec pour objectif de confirmer ces bons résultats sur toute la période de festivités.  

La semaine du Nouvel An présente une prévision de 51 % de taux d’occupation. Les réservations de dernière minute, liées aux conditions météorologiques, représentent une part importante des séjours pour cette période et pourront encore jouer sur les réservations à venir.

Au-delà de cette première période de vacances, les tendances révèlent des taux d’occupation prévisionnels qui atteignent d’ores et déjà 64 % pour les vacances d’hiver. La clientèle internationale, qui demeure un des enjeux prioritaires pour les stations, est d’ailleurs très attendue sur la période. Afin que la France reste une des « destinations ski » privilégiées, les acteurs de la montagne œuvrent au quotidien pour proposer un haut niveau de services et des infrastructures de qualité.

Retour