Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
26/12/2017
Développement Durable – Alpes d'Azur se dote de véhicules électriques

Développement Durable – Alpes d'Azur se dote de véhicules électriques

Dans le cadre du programme « Économies d'Energie dans les TEPCV (Territoires à Energie Positive pour une Croissance Verte) », le président de la communauté de communes Charles Ange Ginésy, le président du parc naturel régional des Préalpes d'Azur Eric Mèle, conjoint au programme, et les maires du territoire ont réceptionné des véhicules électriques pour l'intercommunalité.

Il s’agit de véhicules utilitaires, fonctionnant uniquement à l’électricité, destinés aux agents d’Alpes d’Azur « pour limiter notre impact écologique sur notre environnement », a souligné Charles Ange Ginésy. « Nous avons prévu de nous équiper de 31 véhicules électriques et de 14 vélos à assistance électrique, a ajouté le président d’Alpes d’Azur, ce sont ainsi 40 tonnes de CO2 par an qui doivent être économisés ». Aujourd’hui, la communauté de communes possède déjà 14 véhicules qui circulent actuellement sur le territoire.


Ce programme prévoit également la rénovation énergétique des bâtiments publics, avec par exemple les travaux effectués à l’école de Toudon qui ont permis de réduire la consommation d’énergie de 60%. « Un diagnostic énergétique du même type est actuellement à l’œuvre dans l’ensemble des écoles d’Alpes d’Azur », a expliqué Charles Ange Ginésy, avant d’ajouter que « 4 écoles vont faire l’objet d’un diagnostic écologique pour anticiper tout impact de futurs travaux de rénovation de nos bâtiments du la faune ».


Des écoles qui possèdent désormais leur « coin nature » : potagers ou poulaillers. Les élèves bénéficieront par ailleurs d’animations pédagogiques de sensibilisation à la faune et à la flore. « Des animations menées en partenariat avec l’écomusée de la Roudoule et la LPO », a déclaré Charles Ange Ginésy.


Autre grand dossier entrant dans la convention TEPCV signée le 11 octobre 2016 avec la ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, Ségolène Royal : la rénovation de l’éclairage public afin de lutter contre la pollution lumineuse. « C’est l’axe numéro 2 inscrit à nos conventions TEPCV, a expliqué Charles Ange Ginésy, ce sont 4 communes et le syndicat intercommunal de Valberg qui ont choisi d’agir pour réduire leur pollution lumineuse, la rénovation de leur éclairage public doit toucher plus de 750 lampadaires et prévoit l’installation d’horloges astronomiques ou des variateurs de puissance ».


« A ce jour, l’ensemble des actions a démarré et 2 projets ont déjà été menés à terme : à Péone et à Valberg, ces investissements sont essentiels pour la concrétisation du projet de Réserve Internationale de Ciel Étoilé, a souligné le président, projet de labellisation dans lequel se sont lancés Alpes d’Azur, le PNR des Préalpes d’Azur et le parc national du Mercantour et ce, depuis l’été dernier ».


« La dernière de nos actions sera l’élaboration d’un Plan Climat Air Energie Territorial sur Alpes d’Azur, a conclu Charles Ange Ginésy, pour diagnostiquer les consommations d’énergie du territoire et de la structure intercommunale, acquérir une connaissance des sources d’émissions de gaz à effet de serre et identifier des leviers d’actions réalistes et efficaces à mettre en place ».


Coût prévisionnel des dépenses : 1 397 857€, subventionnées à hauteur de 904 748,80€.

 

Retour