Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
25/01/2018

Signature du dossier de candidature des Alpes de la Méditerranée pour une inscription au Patrimoine Mondial de l'UNESCO

Charles Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes et du Parc national du Mercantour, a reçu aujourd’hui dans son bureau de l’Hôtel du Département, Paolo Salsotto, Président du GECT, Président du Parc Alpi Marittime en Italie. Ensemble, ils ont signé le dossier de candidature des Alpes de la Méditerranée pour une inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, en présence de Giuseppe Canavese, Directeur du Parc Alpi Marittime, Laurent Scheyer, directeur-adjoint du Parc national du Mercantour, et Philippe Mondielli, responsable scientifique de la Fondation Albert II de Monaco.

Le représentant monégasque, Son Excellence, Monsieur Bernard Fautrier, Ministre plénipotentiaire chargé de missions auprès du Ministre d'État et Administrateur délégué à la Fondation Prince Albert II de Monaco, a pour sa part déjà signé le document le 24 janvier dernier en présence également de Monsieur Paolo Salsotto.

Ce projet sera déposé officiellement à la fin du mois de janvier par la délégation italienne représentée par son ambassadeur auprès du secrétariat permanent de l’UNESCO à Paris.

« Je suis très heureux d’apposer aujourd’hui ma signature au dossier de candidature des Alpes de la Méditerranée pour une inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, aux côtés de Paolo Salsotto, Président du GECT, Président du Parc Alpi Marittime en Italie et de Son Excellence, Monsieur Bernard Fautrier, Ministre plénipotentiaire chargé de missions auprès du Ministre d'État et Administrateur délégué à la Fondation Prince Albert II de Monaco. Cette signature est l’aboutissement d’un long processus qui concerne trois Etats limitrophes: la France, l’Italie et la Principauté de Monaco et près de 80 communes. Le Département soutient avec conviction et détermination cette candidature au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce classement permettra la préservation de nos sites naturels géologiques et leur transmission, de manière intacte, à la future génération et apportera également, par ce titre des plus honorifiques, un rayonnement au niveau international. » a indiqué le Président du Département.

Retour