Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
02/02/2015
Valberg – Salle comble pour les vœux de Charles Ange Ginésy

Valberg – Salle comble pour les vœux de Charles Ange Ginésy

Le député-maire de Péone-Valberg, Charles Ange Ginésy, a prononcé ses vœux devant 600 personnes, entouré de nombreuses personnalités, dont le président du conseil général des Alpes-Maritimes Eric Ciotti.

C’est par un film dynamique, qui a retracé les grands événements de l’année écoulée, en pointant également l’avenir de la station de Valberg et de la commune de Péone que les vœux de Charles Ange Ginésy ont débuté. Ce dernier affirmant, une fois le documentaire terminé, son implication et sa détermination à continuer à se battre pour « les populations des territoires ruraux ».

L’élu est revenu sur le drame de Charlie Hebdo, voyant à travers la réaction du Peuple de France « un refus des extrémismes et un réveil des consciences, qui porte une réponse au cœur des valeurs de la République », a-t-il rappelé, alors que la France commémore les 70 ans de la libération du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau. « Ne plus accepter l’effacement de nos valeurs et notre lent déclin », a-t-il martelé avant de demander un sursaut de nos gouvernants et des réponses immédiates « à une croissance économique nulle, un chômage de masse, les charges des entreprises à leur plus haut » alors que « le gouvernement engage des réformes territoriales et des micros lois qui peuvent attendre et mettent à mal la proximité, la ruralité et la solidarité ».


Charles Ange Ginésy a ensuite donné sa vision de l’avenir s’attardant sur le schéma numérique départemental « qui devrait amener le très haut débit internet dans tous nos villages (20 à 40 Mégabits) d’ici 6 à 7 ans ou sur les actions engagées au travers de la Communauté Alpes d’Azur pour le développement économique et la création d’emplois », félicitant tous les conseillers communautaires pour leur implication. Enfin concernant Péone-Valberg, le député est revenu sur les projets d’aménagement de la place, de construction du complexe parking-logement ou encore du skatepark « qui dessineront le Valberg de demain ».


Pour sa part, le président du conseil général des Alpes Maritimes, Eric Ciotti, a déclaré sa satisfaction de se trouver « à Valberg pour ces vœux traditionnels ». Après avoir rappelé l’action de Charles et Charles Ange Ginésy pour le développement de la station, il a salué les acteurs « qui font vivre cette station, où je retrouve l’attachement à nos racines, nos valeurs, cette montagne qui porte notre identité ». Un discours fleuve au cours duquel Eric Ciotti a rappelé les événements douloureux du début du mois de janvier : « nous ne pouvons ignorer les épreuves qu’a traversé notre pays, il y aura un avant et un après 7 janvier 2015. ». L’élu revenant également sur les droits et les devoirs des citoyens, sur le respect des valeurs de la République Française, formant le vœu « que la France reste la France, une France fidèle à sa culture et son identité ». 


Sur un plan plus local, le président du conseil général a rappelé le soutien du Département au Syndicat Mixte de Valberg, qui porte l’activité Ski de la station, « un syndicat dans lequel le conseil général a investi 22 millions d’euros et qui dessine le chemin d’avenir pour notre jeunesse ».


Des discours fortement applaudis par la population qui a ensuite partagé la galette en toute convivialité.

 

Retour