Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
01/02/2016
Valberg - Salle comble pour les voeux de Charles Ange Ginésy

Valberg - Salle comble pour les voeux de Charles Ange Ginésy

Le député-maire de Péone-Valberg a présenté ses vœux à une population devant près de 700 personnes réunies à l'espace Mounier. L'occasion, pour l'élu, de revenir sur une année 2015 difficile pour notre Pays et d'évoquer avec beaucoup d'optimisme et d'ambition sa vision pour l'avenir.

C'est en présence de très nombreux élus régionaux, départementaux, maires, adjoints, conseillers municipaux et de la sous-préfète Nice-Montagne que le parlementaire a réaffirmé sa "volonté forte" et sa "détermination sans égale de continuer à assumer les charges que vous m'avez confiées". Le député a souhaité exprimer "tout mon optimisme pour 2016 malgré une année 2015 funeste, année qui a renforcé notre cohésion nationale".


Fustigeant les annonces "écran de fumée" du Gouvernement, Charles Ange Ginésy a livré sa vision d'une France forte en concentrant tous les efforts sur la baisse du chômage et la relance économique du pays. "La politique économique et de l'emploi du Gouvernement ont mené à une impasse, il faut donner de l'oxygène, plus de liberté, moins de contraintes à nos entreprises, libérons notre modèle économique pour inverser la situation, notre code du travail est trop complexifié, les 35 heures nous empêchent de nous relever", a-t-il martelé sous les ovations. "Passons de la parole aux actes".


D'un point de vue plus local, Charles Ange Ginésy a rappelé la politique vertueuse menée par Eric ciotti à la tête du conseil départemental "qui met en œuvre toutes les mesures d’économie nécessaires au maintien de sa politique d’investissement et d'aide aux communes ". Ainsi, que ce soit au niveau du Département, de l'intercommunalité ou de la commune, le parlementaire a souligné "l'augmentation zéro de la fiscalité, tout en maîtrisant les dépenses publiques avec rigueur". Un exercice difficile et un choix "courageux car nous voulons continuer à avoir une capacité d'investissement pour créer de l'emploi au pays, investir pour notre jeunesse et fixer les gens sur notre territoire".


Concernant l'avenir de Valberg, le député-maire a déclaré vouloir modernité et compétitivité. Deux mots d'ordre rendus possibles avec le soutien inconditionnel du conseil départemental pour "une station très investie dans le développement durable, nous avons toujours pris soin de notre terre et aujourd'hui, nous voyons les fruits de notre travail : Parc du Mercantour, sites Natura 2000, réserve des gorges de Daluis... Des exemples à suivre pour les plus grandes stations". Charles Ange Ginésy a également souhaité que les performances des enneigeurs soient optimisées pour "produire plus de neige dans un laps de temps plus court, notre station étant le pôle économique d'excellence pour le moyen et haut-pays".


Enfin, Valberg entre dans une année de festivités sans précédent à l'occasion de ses 80 ans d'existence. "Cet anniversaire qui s'étalera du mois de juin 2016 à l'automne 2017 retracera l'histoire du col du Quartier (qui est devenu Valberg), et de nombreux rendez-vous d'importance seront mis en place pour que cet anniversaire soit un florilège".

 


Les projets pour Valberg

Le grand complexe de parking-logements, aujourd'hui retardé, 
Le réaménagement de la place centrale, 
Un plan d'eau au Valberg Golf Club, 
La mise en place de la vidéo-protection.

Retour