Président du Département des Alpes-Maritimes
Président de la Communauté de Communes Alpes d'Azur
Président de l'Association Nationale des Maires des Stations de Montagne
21/01/2014
Entraunes – Pierre Tardieu partant pour un 2ème mandat

Entraunes – Pierre Tardieu partant pour un 2ème mandat

Le maire d'Entraunes, Pierre Tardieu, a présenté ses vœux devant une salle des fêtes comble, en présence du député-maire Charles Ange Ginésy. L'occasion d'annoncer à la population qu'il briguerait un nouveau mandat électif pour continuer le développement du village.

Ils étaient très nombreux à assister aux vœux de Pierre Tardieu, maire d’Entraunes. Après avoir fait une rétrospective des actions menées par la municipalité en 2013, marquées notamment par les travaux nécessaires à la réfection de certains quartiers touchés par les crues du var en 2011 (travaux s’élevant à environ 300 000€, réalisés aux frais de la commune qui attend toujours les aides de l’Etat et du Département, ndlr), Pierre Tardieu a évoqué les projets pour 2014. « Valorisation patrimoniale de la chapelle Saint-Sébastien, sécurisation du passage à gué de la Pestournière, démontage du téléski d’Entraunes pour renaturaliser le site, un programme d’aménagement de l’espace nordique d’Estenc », a-t-il déclaré, avant d’aborder le grand projet de la commune, à savoir la réhabilitation des locaux de l’école communale. 


« Nous avons obtenu les financements, la classe unique de l’école se tiendra donc dans la salle des fêtes du mois de février jusqu’à la rentrée scolaire 2014, date à laquelle les travaux devraient être terminés ». Ainsi, l’isolation, le chauffage et les menuiseries seront changés pour plus de confort des enfants et des enseignants. « A ce propos, la commune a décidé d’embaucher une ATSEM, dont le poste sera pris en charge par la communauté de communes ». Pierre Tardieu annonçant ensuite sa candidature aux prochaines élections municipales « pour assurer la continuité ».


Pour sa part, Charles Ange Ginésy, député-maire de Péone-Valberg a rappelé son plaisir de partager ce moment important, en insistant sur le rôle prépondérant des maires de petites communes « qui s’investissent personnellement et physiquement dans la vie de leur village, alors que le métier de maire se complexifie, donnant toujours plus de responsabilités aux élus ».


Abordant la nouvelle intercommunalité des Alpes d’Azur, Charles Ange Ginésy, en tant que président de cette nouvelle collectivité, a posé ses espérances pour un avenir commun partagé par des communes rurales qui « représentent un nouvel enjeu, un pari pour l’avenir de nos territoires et nos populations car nous partageons une même vision de l’avenir. Les Alpes d’Azur est aujourd’hui engagée dans de nombreux projets ».

 

Retour